Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Google annonce avoir atteint la 'suprématie quantique'... et les 6 autres choses à savoir dans la tech

Google annonce avoir atteint la 'suprématie quantique'... et les 6 autres choses à savoir dans la tech
© Pixabay

Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce jeudi 24 octobre 2019.

1. Des chercheurs de Google annoncent avoir atteint la "suprématie quantique". Cependant, IBM, qui travaille aussi sur cette technologie qui permet d'augmenter la puissance de calcul informatique de façon exponentielle, doute des résultats et affirme que la suprématie n'a "pas été atteinte".

2. Les élus américains de la Chambre ont interrogé Mark Zuckerberg sur le projet de Facebook de créer une cryptomonnaie. Les questions sur la position de Mark Zuckerberg sur la liberté d'expression, ou encore sur la diversité et l'inclusion au sein de Facebook, ont cependant dominé les échanges.

3. Microsoft publie des résultats meilleurs que les prévisions des analystes pour le premier trimestre de son exercice 2019-2020. Le chiffre d'affaires d'Azure, le service de cloud de l'entreprise, a notamment grimpé de 59%.

4. Des employés de Google s'inquiètent d'un nouvel outil interne qui enregistre des informations sur les réunions programmées. Selon Bloomberg, certains pensent que l'outil est conçu pour décourager les employés de s'organiser ou protester contre la direction, mais, selon la version officielle de Google, il a été développé pour répondre à une hausse des spams.

5. Tesla retrouve la rentabilité au troisième trimestre et bat les attentes des analystes. L'action de la firme dirigée par Elon Musk a bondi de 17% lors des échanges d'après-Bourse.

6. Huawei ouvre les précommandes de son téléphone pliable Mate X, mais seulement en Chine. Le lancement du téléphone à l'étranger est toujours à l'étude, selon le fabricant.

7. La BBC lance une version de son site d'actualités accessible sur le réseau Tor, dans le but de contourner les tentatives de censure. Des pays comme la Chine, l'Iran et le Vietnam ont déjà tenté de bloquer l'accès à BBC News, selon le diffuseur public britannique.

Découvrir plus d'articles sur :