Imagine Van Gogh

L'exposition "Imagine Van Gogh". Business Insider France/Chisato Goya

L'exposition temporaire "Imagine Van Gogh" ouvrira ses portes ce vendredi 23 juin 2017 à la Grande Halle de la Villette, à Paris. 

Il s'agit d'une exposition dite "immersive", où plus de 200 œuvres du célèbre peintre Van Gogh sont projetées sur une vingtaine d'écrans verticaux et horizontaux dans un espace de plus de 2000 mètres carrés plongé dans l'obscurité. 

Des enceintes installées de part et d'autre de la salle diffusent de la musique, que ce soit du Mozart, Bach ou Léo Delibes.

Lors de la présentation de ce "spectacle" d'un peu plus de 30 minutes qui passe en boucle, Julien Baron, co-réalisateur de ce projet avec Annabelle Mauger, a révélé qu'en dehors de la scénographie, l'une des choses qui lui avaient pris le plus de temps a été la recherche d'images de qualité des peintures de Van Gogh.

Et l'un des outils les plus utiles a été un projet lancé par Google il y a plus de six ans, en février 2011: le Google Art Project

"Une 'petite société' [Google, ndlr] a lancé un projet nommé ... Art Project afin de libérer la culture et la création. Ils ont ainsi mis des photographies d'œuvres d'art dans le domaine public, ce qui a été très pratique pour nous. Une partie des images projetées viennent de là. Pour le reste, on a soit pris nous-mêmes les photos ou bien effectué des recherches dans des banques d'images", a détaillé le co-réalisateur Julien Baron. 

Grâce à la technologie Street View, Google a numérisé en 3D plus de 32.000 oeuvres de 151 musées ou lieux différents dans 40 pays dans le monde. Le musée Van Gogh à Amsterdam, ainsi que le musée d'Orsay et le musée de l'Orangerie ont participé au Art Project de Google.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les principales missions d’exploration spatiale à suivre en 2017

Voici pourquoi les chaussures Louboutin coûtent si cher