Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un analyste estime que Google a payé Apple 3Mds$ cette année pour rester le moteur de recherche par défaut sur iPhone

Un analyste estime que Google a payé Apple 3Mds$ cette année pour rester le moteur de recherche par défaut sur iPhone
© AP

Apple ne dira pas combien, mais Google lui verse une somme d'argent importante pour rester le moteur de recherche par défaut dans les iPhone et iPad.

Une nouvelle étude de l'analyste Toni Sacconaghi de Bernstein estime que Google paierait Apple 3 milliards de dollars (2,55 milliards d'euros) par an.

Si on se fie à ce chiffre, cela signifie que Google représenterait 5% du bénéfice opérationnel d'Apple de cette année, et jusqu'à 25% de la croissance du bénéfice opérationnel d'Apple, toujours d'après l'analyse de Bernstein.

La seule chose que l'on sait, grâce à des documents de tribunaux, c'est que Google a versé 1 milliard de dollars en 2014 à Apple. Ce milliard provient d'un pourcentage du chiffre d'affaires généré par Google à travers les iPhone et iPad, qui pourrait s'élever jusqu'à 34% d'après certains rapports.

Mais récemment, Apple s'est focalisé sur son activité de "Services", qui pourrait aller représenter jusqu'à 13% du chiffre d'affaires d'Apple cette année. Lorsqu'ils parlent de "Service", les cadres d'Apple aiment parler des commissions qu'ils reçoivent des applis vendues sur l'App Store, ou de l'argent qu'ils se font à travers les abonnements comme Apple Music.

Mais Bernstein a creusé dans les archives d'Apple et a trouvé que les revenus provenant de licences tierces, comme celle que paie Google à Apple, sont en fait la première ou deuxième source de croissance de Services.

C'est ainsi qu'il estime que le montant que Google va verser à Apple cette année sera "proche de 3 milliards de dollars". Voici comment Sacconaghi est arrivé à ce nombre:

  • Les revenus provenant du mobile ont augmenté chez Google de 16 milliards de dollars à 50 milliards de dollars entre 2014 et 2017.
  • Les paiements versés à Apple ont forcément augmenté de la même manière.
  • En deux trimestres, le chiffre d'affaires d'Apple provenant de l'onglet Services ont augmenté de 2,4 milliards de dollars, et l'App Store est le premier contributeur.

En somme, il est parti du fait que Google avait payé Apple 1 milliard de dollars en 2014, et il a extrapolé en fonction des croissances d'Apple et de Google dans les trois années qui ont suivies.

Bernstein montre que quelle que soit la somme que Google verse à Apple, il fera quand même beaucoup de profit — ce qui est un très bon partenariat et montre combien l'écosystème iPhone est important.

A moins que Google ne décide de modifier les termes de leur accord, Apple risque bien de continuer à s'en mettre plein les poches.

Version originale: Kif Leswing/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :