• Google Cloud est maintenant une activité qui rapporte 1 milliard de dollars par trimestre, a affirmé le DG de Google Sundar Pichai aux investisseurs ce jeudi.
  • Cela signifie que le cloud représente 3% du chiffre d'affaires de la société, qui provient principalement de la publicité.
  • Amazon Web Services, le fournisseur numéro un de services de cloud, a rapporté 5,1 milliards au dernier trimestre 2017.

Google s'est peut-être fait un nom grâce à son moteur de recherche, mais ses services de cloud gagnent rapidement de l'importance pour la société valorisée 817 milliards en Bourse.

Google Cloud rapporte désormais 1 milliard de dollars par trimestre, affirme le DG de Google Sundar Pichai lors de l'annonce des résultats du T4 2017 jeudi 1er février. En faisant une simple multiplication, cela signifie que le cloud computing — ou informatique dans les nuages — pourrait être une activité qui génère 4 milliards de dollars par an pour Google.

Si cela reste une goutte d'eau pour Alphabet, la maison-mère de Google, qui a engrangé 32,3 milliards de chiffre d'affaires pour le trimestre, c'est une étape importante pour la vision élargie de la société.

La majorité de l'activité de Google provient de la publicité, qui représentait 27 milliards de dollars de chiffre d'affaires au dernier trimestre.

Les rivaux de Google dans le cloud, cependant, ont une part plus importante du gâteau. Amazon annonce 5,1 milliards de ventes pour sa filiale cloud au T4. Microsoft Azure, considéré comme le numéro deux du secteur, a quasiment doublé son chiffre d'affaires par rapport à l'année précédente, avec 5,3 milliards de dollars.

Il faut noter que la comparaison directe entre Google Cloud et Amazon Web Services est trompeuse: Google Cloud inclut le chiffre d'affaires des services d'infrastructure dans le cloud, ainsi que le service populaire d'applications G Suite. Cependant, la vaste majorité de l'activité d'Amazon Web Services se fait dans l'infrastructure. Microsoft, pour sa part, comprend aussi les revenus de l'infrastructure, des logiciels, et d'autres services aux entreprises dans son total.

Malgré des gains dans le cloud, les résultats s'avèrent décevants pour Alphabet. La société annonce 25,9 milliards de chiffre d'affaires pour le trimestre — en deçà des attentes des analystes, qui attendaient 26,32 milliards.

Retrouvez les résultats annoncés par Alphabet au T4 2017 ici.

Version originale: Becky Peterson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici ce que Facebook, Google, Microsoft et 9 autres entreprises mondiales ont promis à Emmanuel Macron à Versailles

VIDEO: Le cycling est un phénomène aux États-Unis — voici à quoi ressemble une séance