Google et Facebook s'associent pour tirer un câble sous-marin de Los Angeles à Hong Kong

Google vient d'annoncer un partenariat avec Facebook pour tirer un câble de 12800 kilomètres de Los Angeles à Hong Kong — le câble sous-marin le plus rapide jamais construit, battant son propre record.

En juin 2016, Google avait commencé à utiliser FASTER, un réseau de câbles en Kevlar qui prennent leur départ sur la côte ouest américaine et vont jusqu'au Japon, avec une capacité de 60 Terabits par seconde. Le nouveau Pacific Light Cable Network, ou PLCN, aura une bande passante de 120 Terabits par seconde une fois qu'il sera officiellement lancé en 2018.

Google

Google

Le PLCN va aider Google à proposer sa G Suite (qu'on appelait jusqu'ici Google apps) et d'autres services de Google Cloud dans la région Asie-Pacifique, un marché en croissance convoité par toutes les entreprises tech.

C'est le sixième câble sous-marin dans lequel Google a des parts. De son côté, Facebook s'est associé à des groupes comme Microsoft pour développer son propre réseau de câbles sous-marins.

 

Version originale : Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le régulateur européen qui a épinglé Apple ne s'intéresse pas aux impôts de Google

VIDEO: Cette machine faite à base de pièces de K’NEX est championne de 'Water Bottle Flip' — ce challenge qui consiste à renverser une bouteille et la faire atterrir comme un piquet

  1. Rouge

    Dans l'article en anglais : "60Tbps". Donc 60 terabits/sec. et non Terabytes, qui est le mot anglais pour Teraoctet.

    On est quand même sur un rapport de 1 à 8, sur l'info principale de l'article...

Laisser un commentaire