Google Maps compterait des millions d'adresses de faux commerces

Des gens sur leur téléphone dans les rues de Kiev en Ukraine. REUTERS/Gleb Garanich

Il y aurait des millions d'adresses de faux commerces sur Google Maps, révèle une enquête du Wall Street Journal. Des experts de la publicité en ligne avancent le nombre de 11 millions de fausses localisations d'entreprises répertoriées sur l'application de cartographie.  Dans son enquête, le Wall Street Journal détaille la technique et l'enjeu qui se cache derrière ces manipulations qui trompent les internautes. Il ne s'agit pas de lieux de vente qui auraient fermé mais bien d'une combine de commerçants concurrents qui se trouvent dans le même périmètre géographique, à quelques rues et espèrent tirer profit de la supercherie.

En effet, si un utilisateur de Google Maps se rend à une adresse mais que la boutique n'existe pas, il peut avoir tendance à se rabattre sur une entreprise qui se trouve près de ce lieu. Les commerçants ont également l'espoir que cette astuce dope leur présence dans le moteur de recherche de Google. Ces faussaires auraient recours à des entreprises spécialisées dans la création de fausses adresses et de fausses listes d'entreprises. La faille serait telle que des faussaires afficheraient même leurs numéros de téléphones dans les fiches de véritables entreprises rivales pour tenter de leur voler des clients. 

Dans une réponse écrite, Google indique que parmi les 200 millions d'adresses enregistrées dans Google Maps depuis des années, les faux lieux ne représenterait qu'un petit pourcentage. Ethan Russell, directeur du produit Google Maps, souligne la suppression de 3 millions de faux profils d'entreprises, largement signalés par des internautes. Dans 90% du temps, les utilisateurs n'auraient même pas eu le temps de les voir.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Google Maps pourrait bientôt vous alerter quand votre taxi fait un détour

Ce robot joue avec votre animal de compagnie lorsque vous n'êtes pas là