Nicolas Brusson, Frédéric Mazzella et Francis Nappez de Blablacar.

Google Maps et la société de covoiturage française Blablacar viennent d'annoncer avoir passé un partenariat, dans un communiqué mardi 22 août 2017. 

Désormais, lorsque vous effectuez une recherche d'itinéraire dans l'onglet "transports en commun", Google Maps vous propose les trajets en covoiturage Blablacar qui correspondent à vos besoins.

BlaBlaCar compte neuf millions de membres actifs en France.

Ceux qui disposent de l'appli Blablacar seront redirigés directement dans l'appli, tandis que les autres seront forcés de la télécharger dans l'App Store ou Google Play. 

"Rien que pour l’été 2017, en France, BlaBlaCar s’attend à battre un nouveau record avec 10 millions de places proposées sur la plateforme. Cela correspond à une hausse de 50% de l’activité par rapport à une période normale sur BlaBlaCar", précise le communiqué.

A noter que même si Blablacar a lancé récemment une nouvelle appli sur les trajets courts, la fonctionnalité de covoiturage sur Google Maps ne fonctionne que lorsqu'on inscrit des trajets plutôt longs (Paris-Nantes par exemple). Si l'on teste avec des trajets plus courts (Paris-Fontenay-sous-Bois), l'appli proposera plutôt de commander un Uber. 

Capture d'écran Business Insider France

Cet accord n'est pas réduit à la France : il sera progressivement élargi aux 22 pays où Blablacar existe. Google sera rémunéré à travers une commission prise sur "le surplus d'activité de l'entreprise de covoiturage généré par sa plateforme Google Maps", soulignent les Echos

BlaBlaCar revendique 40 millions d'utilisateurs dans le monde. 

L'entreprise, qui emploie plus de 500 personnes, est dans une année charnière.

Elle cherche des relais de croissance au développement international de son service de transport entre particuliers sur longue distance.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : L'un des cofondateurs de BlaBlaCar nous explique pourquoi il utilise encore son service de covoiturage presque incognito

VIDEO: Voici le nouveau train de nuit de luxe qui circule au Japon — une place à son bord coûte 8500€