Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Google Maps travaillerait sur une fonctionnalité pour indiquer aux piétons les rues sombres à éviter

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Google Maps travaillerait sur une fonctionnalité pour indiquer aux piétons les rues sombres à éviter
© Getty Images/Godong/Universal Images Group

Il fait nuit, vous êtes seul(e) et vous avez décidé de rentrer à pied. Vous suivez l'itinéraire calculé par Google Maps, le plus rapide. Mais l'application vous indique de tourner à gauche, dans une allée sombre, alors que tout droit, l'avenue est éclairée. Ce genre de situation, potentiellement dangereuse, pourrait bientôt être de l'histoire ancienne. Google Maps serait en train de développer une fonctionnalité qui indiquerait les rues les plus éclairées, selon le site spécialisé dans le code d'applications, XDA Developers.

En analysant le code de la dernière version beta de Google Maps, les experts ont remarqué un nouveau calque, "Lightning". Cette fonctionnalité surlignerait en jaune sur l'application les rues les mieux éclairées, afin de permettre aux utilisateurs d'éviter les chemins peu ou pas illuminés. Le site XDA Developers précise qu'il n'est pas garanti que cette fonctionnalité voit le jour, il ne s'agit pour le moment que de quelques lignes de code. Récolter les données sur l'éclairage des rues du monde entier, et les mettre à jour en temps et en heure, serait un défi énorme pour le géant américain.

Google n'a pas encore communiqué d'informations à propos de Lightning, mais si elle était intégrée dans l'application de cartographie, cette nouvelle fonctionnalité permettrait à des millions d'utilisateurs, et surtout d'utilisatrices, de se sentir davantage en sécurité.

A lire aussi — Uber révèle le nombre d'agressions sexuelles qu'il a enregistré aux États-Unis ces deux dernières années

Pour beaucoup de femmes, rentrer seule le soir à pied est synonyme de danger, au point de développer des stratégies, comme mettre ses écouteurs sans musique pour rester aux aguets, marcher vite, avoir une bombe lacrymogène dans son sac, et bien sûr, éviter les rues sombres, jugées plus risquées.

Mais malheureusement, le risque zéro n'existe ni dans les allées éclairées, ni même en payant un Uber. Le plus sûr reste donc encore de se faire raccompagner par quelqu'un de confiance...

Découvrir plus d'articles sur :