Bonjour ! Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce lundi 20 mai 2019.

1. Google a stoppé certaines collaborations avec Huawei après que Trump a mis la société sur liste noire. Le groupe californien a interrompu les activités nécessitant le transfert de matériel et de logiciels, sauf celles couvertes par des licences open source, une décision qui empêchera l'entreprise télécom chinoise d'accéder aux mises à jour du système d'exploitation Android pour ses smartphones.

2. Elon Musk serre la ceinture de Tesla pour éviter la faillite. Selon le fondateur du constructeur de voitures électriques, l'entreprise fera faillite dans moins d'un an si elle ne parvient pas à réduire ses dépenses, après avoir perdu 700 millions de dollars au premier trimestre de l'année.

3. SpaceX, Blue Origin et Boeing en lice pour concevoir l'atterrisseur lunaire de la NASA. L'agence spatiale américaine a ouvert la voie à un partenariat avec 11 entreprises qui auront six mois pour proposer des études et prototypes pour répondre au défi lancé par Donald Trump, des Américains sur la Lune d'ici 2024.

4. Un mois après le licenciement de près de 20% des effectifs, le fondateur d'Udacity affirme que le spécialiste des cours en ligne prévoit de réaliser 100 millions de dollars de revenus cette année. Sebastian Thrun précise que les licenciements n'étaient pas liés à des difficultés financières, mais plutôt à un changement stratégique et au souhait de rendre sa startup rentable. 

5. Google tient une liste de tous vos achats et il est difficile de la supprimer. Le groupe dirigé par Sundar Pichai compile vos factures sur une page intitulée "Achats" à partir des reçus numériques figurant dans votre boîte de réception Gmail.

6. Un fonds de capital-risque parie 105 millions de dollars sur les nouvelles entreprises tech du Texas alors que de nouveaux talents quittent la Silicon Valley pour cet Etat. LiveOak Venture Partners pense que la scène technologique texane a mûri et représente une mine d'or.

7. Apple pourrait rendre les écrans de verrouillage de l’iPhone plus personnalisables et utiles. La firme à la pomme pourrait s'inspirer de l'Apple Watch qui permet déjà de recevoir la météo du jour ou de jeter un coup d'oeil sur son agenda.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On a fait tomber le OnePlus 7 Pro pour voir si sa caméra selfie se rétractait bien