Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Google présente un bénéfice décevant et prend un coup en Bourse

Google présente un bénéfice décevant et prend un coup en Bourse
© AP

L'action d'Alphabet a chuté dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street jeudi 26 janvier 2017, après que la maison-mère de Google a présenté un bénéfice décevant par rapport aux attentes des analystes pour le 4e trimestre.

Le chiffre d'affaires publicitaire de Google sur le mobile et la vidéo était en hausse au 4e trimestre, mais une augmentation des dépenses dans le hardware et dans d'autres nouvelles activités, ainsi qu'un taux d'imposition plus élevé qu'attendu ont fini par peser.

L'action d'Alphabet perdait environ 2% à 834 dollars dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street jeudi.

Voici les chiffres clés de ce 4e trimestre:

  • Chiffre d'affaires: 26,06 milliards de dollars, en hausse de 22% par rapport à l'an dernier, supérieur aux 25,26 milliards de dollars attendus
  • Bénéfice par action (ajusté): 9,36 dollars contre 9,67 dollars attendus par les analystes
  • Clics payés sur les sites Google: + 43% sur un an
  • Clics payés sur les sites partenaires de Google: +7% sur un an
  • Coût par clic sur les sites Google: -16% sur un an
  • Coût par clic sur les sites partenaires de Google: -19% sur un an
  • Chiffre d'affaires des "Autres paris" (Other Bets): 262 millions de dollars (contre 150 millions un an plus tôt)
  • Perte d'exploitation des "Autres paris": 1,088 milliard de dollars (contre 1,21 milliard un an plus tôt)

Le chiffre d'affaires des "autres activités" était en hausse de 62% sur un an. Ce chiffre comprend le hardware sur lequel Google se concentre de plus en plus, avec le lancement des nouveaux produits comme le smartphone Google Pixel, le casque de réalité virtuelle Daydream View et l'enceinte à commande vocale Google Home.

Par ailleurs, les investisseurs guettent les résultats des autres entreprises d'Alphabet — l'ensemble des paris futuristes et risqués qui vont des voitures autonomes au biotech. Alphabet a mis fin à plusieurs projets et a perdu de nombreux cadres et dirigeants au 2e semestre de l'année 2016. Tout cela était censé faire baisser les coûts des autres paris, qui n'ont pas, à date généré de chiffre d'affaires significatif pour Alphabet.

Ruth Porat, directrice administrative et financière d'Alphabet, a seulement évoqué brièvement les Autres Paris au début de sa présentation des résultats du T4, disant qu'elle continuera à viser des investissements dans ces projets.

Il y a un autre qui a reçu une certaine attention positive cette semaine: Verily. Jeudi matin, Alphabet a annoncé que Verily, spécialiste de technologies de santé comme des lentilles de contact intelligentes, a reçu un investissement de 800 millions de dollars de la part d'une entreprise privée basée à Singapour.

Pendant la présentation des résultats, Sundar Pichai, DG de Google, a beaucoup parlé des nouveaux domaines d'investissement principaux de Google comme le hardware, les services de cloud et YouTube. Cependant, Pichai n'a pas voulu donné de chiffres précis concernant le nombre d'abonnés payant pour les services YouTube Red ou YouTube Music, disant seulement que ces produits étaient encore "à leur tout début".

Concernant la recherche vocale, qui fait partie de l'enceinte Google Home et d'autres produits et services de Google, Pichai a minimisé son importance disant que la voix était seulement une façon pour les utilisateurs d'interagir avec Google. Une inquiétude concernant le développement de la recherche vocale est que Google ne pourra pas vendre de la publicité avec, comme elle peut le faire sur mobile ou desktop. Pichai a dit qu'il voit ce problème "plus comme une opportunité que comme un challenge."

Version originale: Steve Kovach/Business Insider

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :