Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Google rachète une des startups qui vous permet d’envoyer des gifs à vos amis — ça pourrait lui ouvrir les portes d’un marché publicitaire à 2Mds$

Google rachète une des startups qui vous permet d’envoyer des gifs à vos amis — ça pourrait lui ouvrir les portes d’un marché publicitaire à 2Mds$
© Tenor
  • Google rachète Tenor, un moteur de recherche de gifs intégré à de nombreuses plateformes de messagerie instantanée comme Facebook Messenger, WhatsApp ou iMessage.
  • Il compte 300 millions d'utilisateurs mensuels.
  • Avec ce rachat, Google met la main sur l'un des acteurs d'un marché publicitaire qui pourrait exploser dans les années qui viennent.

Google a annoncé sur son blog mardi 27 mars 2018 le rachat de Tenor, un des leaders de la recherche de gifs à partager dans les applis de messagerie instantanée et sur les réseaux sociaux.

Tenor est l'un des fournisseurs de gifs qui vous permettent d'ajouter une image animée à un message quand vous appuyez sur le bouton "gif" dans Facebook Messenger, WhatsApp ou iMessage.

Le montant du rachat de Tenor par Google n'a pas été communiqué.

Selon Techcrunch, avec 300 millions d'utilisateurs mensuels, Tenor fait jeu égal avec Giphy en tête de ce marché, devant Gfycat et ses 130 millions d'utilisateurs.

Google veut, à travers ce rachat, améliorer la recherche de gifs dans Google Images et dans Gboard, le clavier virtuel pour smartphone développé par l'entreprise, expliquent Les Echos.

Tenor continuera d'opérer sous son propre nom et son cofondateur et DG, David McIntosh, reste en place.

En 2017, Tenor a commencé à monétiser son activité, en offrant aux marques la possibilité de sponsoriser des gifs. Selon Forbes, la société peut faire payer entre 100.000 et 500.000 dollars pour faire apparaître un gif publicitaire en haut d'une recherche.

Un marché publicitaire ayant un grand potentiel

Ces images animées sponsorisées peuvent être utilisées comme n'importe quel gif par les utilisateurs et correspondent aux critères de leur recherche — par exemple, un gif de pizza sponsorisé par Domino's peut apparaître en cherchant "party".

Tenor

Forbes indique que 70% des Américains âgés de 8 à 64 ans — soit autour de 200 millions de personnes — savent comment envoyer un gif, d'après le cabinet d'études Magid Advisors. Et presque la moitié d'entre eux le font au moins une fois par semaine.

Encore peu développé, le marché publicitaire des gifs pourrait exploser et augmenter de 1000% d'ici deux à trois ans, pour générer 1 à 2 milliard de revenus annuels, selon Michael Vorhaus, le président de Magid Advisors interrogé par Forbes.

Découvrir plus d'articles sur :