Voici comment Google rapporte des milliards à Apple, une somme encore plus élevée que les revenus d'Apple Music

Tim Cook, le DG d'Apple. Getty

Google paie Apple pour être le moteur de recherche par défaut sur iPhone, une affaire qui rapporte des milliards à l'entreprise basée à Cupertino. En 2018, Google aurait payé jusqu'à 9,46 milliards de dollars à Apple en "coûts d'acquisition de trafic", ou TAC, selon Rod Hall, analyste chez Goldman Sachs, qui cite les résultats financiers de Google. Le montant que Google verse à Apple pourrait passer à 12,2 milliards de dollars l'an prochain et à 15,6 milliards de dollars en 2021, selon l'estimation de Goldman Sachs, même si la croissance des TAC ralentit, dit Rod Hall.

Apple a récemment attiré l'attention des investisseurs sur les revenu de ses "services". Mais selon Rod Hall, ce flux de revenus est surtout composé des TAC et des 15% à 30% de frais qu'Apple perçoit sur l'App Store, et non des abonnements mensuels récurrents, dont Apple Music, qui sont souvent mis en avant par Apple auprès des investisseurs. "En combinant notre travail sur les TAC avec les données de Sensor Tower sur l'App Store, nous concluons que les TAC et la commission d'Apple sur les achats dans l'App Store représentent 51% des revenus des services en 2018 et 70% des profits bruts", selon la note de Goldman Sachs publiée lundi 11 février.

Les activités de services d'Apple ont totalisé environ 37 milliards de dollars au cours de l'exercice 2018, et les investisseurs espèrent que la croissance de ce secteur sera à l'origine de la majeure partie de la croissance totale de ses revenus. Les analystes de Goldman Sachs suggèrent que pour atteindre ces objectifs, Apple devra lancer une nouvelle offre groupée de contenu, qui pourrait inclure un abonnement à la vidéo en ligne, à des magazines et au stockage dans le cloud.

"Nous nous attendons à ce qu'Apple lance un pack de type 'Apple Prime' fin mars, et la rentabilité et l'attractivité de cette offre sont essentielles pour améliorer la croissance et les bénéfices des services par rapport à nos prévisions actuelles", écrivent les analystes de Goldman Sachs. En 2017, Toni Sacconaghi, analyste chez Bernstein,  avait estimé que Google payait à Apple 3 milliards de dollars par an en coûts de TAC. Le seul chiffre que nous savons avec certitude est que Google a versé 1 milliard de dollars à Apple en 2014, grâce à des documents transmis à la justice.

Voici comment Goldman Sachs estime la part de chaque activité dans le secteur des services d'Apple :

Verison originale : Kif Leswing/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple emploierait des techniciens sous-payés dans des locaux tenus secrets en Californie

VIDEO: Voici ce que révèle le teaser de la 8e et ultime saison de Game of Thrones