Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Google transforme des images Street View en photos de qualité professionnelle grâce à l'intelligence artificielle

Google transforme des images Street View en photos de qualité professionnelle grâce à l'intelligence artificielle
© Google

Une nouvelle expérience de Google vise à transformer les images de son service Street View en d'impressionnantes photos n'utilisant rien d'autre que l'intelligence artificielle (IA).

Google utilise aussi des algorithmes d'apprentissage automatique pour entraîner un réseau de neurones profonds à parcourir des endroits tels que des parcs nationaux au Canada ou en Californie, chercher d'éventuelles images de paysage et les retoucher avec des techniques spéciales.

L'idée étant "d'imiter le flux de travail d'un photographe professionnel", Google se repose sur lesdits "GAN" ("generative adversarial networks"), qui met en opposition deux réseaux neuraux.

Dans cette expérience Google, le premier, le modèle "générateur", tente de corriger une image qui avait été ratée exprès (avec la luminosité ou le contraste changés au hasard), tandis que le deuxième, le modèle "discriminatoire", analyse et compare l'image originale (ratée) et celle corrigée.

Google

Le résultat est un logiciel capable de comprendre les principes d'une bonne photo (comme par exemple de ne pas trop saturer les couleurs), qui utilise ce savoir pour analyser les images scannées venant de Google Maps.

Lorsque le système IA reconnaît un image potentiellement intéressante, elle la rogne d'abord, puis ajuste par exemple la saturation et la puissance de la plage dynamique, et enfin applique un filtre (Google l'appelle le "masque dramatique").

Selon des photographes professionnels, les résultats sont impressionnants. Les photographes avec qui Google avait travaillé sur ce petit projet avaient estimé que deux images sur cinq était du même niveau qu'un cliché semi-pro ou même professionnel.

Voici ci-dessous les travaux de l'IA de Google :

Google
Google
Google

Version originale: Edoardo Maggio/Business Insider UK

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :