Le spécialiste du VTC asiatique lève encore 1 Md$ à peine 2 mois après son dernier tour de table

REUTERS/Edgar Su

A peine deux mois après son dernier tour de table de 1 milliard de dollars, l'entreprise de VTC Grab, basée à Singapour, a annoncé avoir levé 1 milliard de dollars supplémentaires, auprès de Toyota notamment, rapporte Reuters

Parmi les autres investisseurs de ce tour de table, on peut citer les fonds Lightspeed Venture Partners, OppenheimerFunds et Vulcan Capital, selon Crunchbase

Après cette levée de fonds, la startup asiatique, fondée il y a six ans, atteint une valorisation d'environ 11 milliards de dollars, a indiqué une source proche du dossier à l'agence Reuters. 

Cet argent devrait permettre à Grab, qui a récemment fait plier Uber en Asie du Sud-Est en récupérant ses activités dans la région, de se développer en Indonésie, première économie d'Asie du sud-est où Grab est en partenariat avec la société de paiements en ligne Ovo.

Sur le site de l'entreprise, Ming Maan, DG de Grab a commenté: 

"Nous avons perçu un énorme intérêt de la part d'investisseurs stratégiques qui ont décelé, comme nous, le potentiel de cette région."

Grab, qui compte également le Chinois Didi Chuxing et le Japonais SoftBank parmi ses actionnaires, cherche à étendre sa gamme de services, en incluant la livraison de repas et les paiements numériques, dans la région.

Ce dernier tour de table de Grab intervient peu de temps après que son rival en Indonésie, Go-Jek — soutenu par Alphabet et Tencent — a annoncé un investissement de 500 millions de dollars pour étendre ses activités à Singapour, au Vietnam, en Thaïlande et aux Philippines.

Le marché d'Asie du Sud-Est représente quelque 640 millions de personnes, avec une part grandissante des classes moyennes supérieures. Et selon un rapport de Google-Temasek, cela devrait représenter un marché d'une valeur brute de 20,1 milliards de dollars d'ici 2025.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le cofondateur de Heetch explique pourquoi il sera difficile de défier Uber en dehors de Paris

Votre taie d’oreiller contiendra plus de bactéries que la lunette des toilettes si vous ne la lavez pas assez souvent