Grâce à la solide croissance de LVMH, Bernard Arnault double Warren Buffet et devient la 3e fortune mondiale

Grâce à la solide croissance de LVMH, Bernard Arnault double Warren Buffet et devient la 3e fortune mondiale

Bernard Arnault, PDG de LVMH, et son épouse Helene Mercier, à leur arrivée à l'Elysée le 25 mars 2019 à l'occasion du dîner d'Etat donné en l'honneur du président chinois Xi Jinping. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Le célèbre classement Forbes des plus grandes fortunes du monde n'aura pas été d'actualité très longtemps. La liste 2019, dévoilée début mars, a été rendue obsolète par les résultats trimestriels de LVMH, publiés mercredi 10 avril. Les ventes du groupe de luxe numéro un mondial ont dépassé les prévisions pour atteindre 12,53 milliards d'euros, portées notamment par les performances de sa division mode et maroquinerie. A taux de change et périmètre constant, LVMH affiche 11% de croissance sur le trimestre.

Depuis le début de l'année 2019, l'action LVMH (qui évolue aujourd'hui à 344 euros) a bondi de plus de 33%. Logiquement, la fortune de Bernard Arnault — qui via sa holding Groupe familial Arnault contrôle 47,2% de LVMH — a suivi cette hausse. Selon les calculs réactualisés par Forbes depuis la publication de son classement des milliardaires le 5 mars dernier, la fortune du PDG de LVMH "a grimpé de 11,2 milliards de dollars pour atteindre récemment 87,2 milliards de dollars". 

Un montant qui permet à Bernard Arnault de grimper sur le podium des milliardaires mondiaux, derrière Jeff Bezos, le patron d'Amazon, dont la fortune est estimée à 131 milliards de dollars, et Bill Gates, le fondateur de Microsoft, dont la fortune est estimée à 95 milliards de dollars.

Ce faisant, Bernard Arnault double l'investisseur américain Warren Buffet, jusqu'alors troisième avec un patrimoine estimé à 82,5 milliards de dollars.

La hausse du cours de l'action LVMH conforte également le groupe de luxe en tête des plus grosses capitalisations boursières du CAC 40 avec une valorisation de près de 174 milliards d'euros, largement devant Total et L'Oréal, et le rapproche du numéro un de la zone euro, Unilever, qui pèse près de 200 milliards d'euros.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Grâce à Louis Vuitton, les résultats de LVMH dépassent les attentes

Les boutons de vêtements n'apparaissent pas du même côté pour les femmes que pour les hommes — voici pourquoi

  1. Hannibal

    Evidemment les hommes qui figurent dans cet article paient leurs employés dignement, ne nivellent pas le droit du travail international vers le bas et versent les impôts qu'ils doivent n'est-ce pas ?

    Au fait où sont les supermilliardaires/prédateurs tels que les Rockefeller, Rothschild, Poutine, le sultant de Bruneï... ils n'apparaissent pas dans les classements mainstream, un peu comme s'ils voulaient qu'on ignore même jusqu'à leur existence et influence...

Laisser un commentaire