Les pays où les données mobiles coûtent le moins cher à travers le monde

Si vous êtes un adepte du streaming musical ou de Netflix pour occuper vos trajets en métro, le nombre de gigaoctets disponibles dans un forfait mobile compte pour vous, ainsi que son prix. Alors que ce nombre varie d'un forfait à un autre et d'un opérateur à un autre en France, il fluctue également beaucoup d'un pays à un autre. En effet, une nouvelle analyse du site de comparateurs de prix britannique cable.co.uk montre les pays dans lesquels le gigaoctet de données est le plus cher ou au contraire le moins coûteux. Ce comparatif a été réalisé sur 6313 forfaits disponibles dans 230 pays à travers le monde. 

Et comme le montre le graphique ci-dessous de Statista, c'est en Inde où le prix de l'internet mobile est le plus bon marché, à 0,23 euro le gigaoctet. Le géant asiatique, peuplé de 1,4 milliard de personnes, est suivi par le Kyrgyzstan (0,30 euro) et le Kazakhstan (0,55 euro). Côté européen, c'est en Italie où le prix du gigaoctet est le moins élevé à 1,54 euro, contre 2,66 euros en France, 5,93 euros au Royaume-Uni, 6,20 euros en Allemagne voire 12,30 euros en Belgique. Mais ce sont nos voisins suisses qui paient le plus cher leurs données mobiles, à 18 euros le gigaoctet.

Ailleurs dans le monde, il existe également de grandes disparités entre, par exemple, l'Australie où le prix du gigaoctet est de 2,20 euros alors qu'il est de 8,81 euros en Chine, de 11,01 euros aux Etats-Unis et de 13,37 euros en Corée du Sud, pourtant réputé pour détenir un réseau mobile de très bonne qualité. Dan Howdle, analyste en télécommunications chez cable.co.uk, a commenté les résultats de l'analyse, en estimant que de nombreux pays où l'internet mobile est le moins cher disposent d'une excellente infrastructure mobile et fixe à large bande qui permet aux fournisseurs d'offrir de grandes quantités de données à des prix avantageux. Mais dans certains pays, ce sont les conditions économiques qui dictent le prix. Ce dernier doit rester bas pour que les gens puissent se l'offrir. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les consommateurs ne veulent plus suivre les prix des smartphones

VIDEO: Voici ce qui se produit dans votre cerveau et votre corps quand vous devenez vegan

  1. Vos chiffres sont faux , en effet comment pouvez-vous dire que le giga est à 18 euros le gigaoctet , quand les forfaits internet sur mobile sont à moins de 30 euros pour du Internet haut débit illimité (4G) , ( plus téléphone aussi en illimité) .
    Ces chiffres ne reflètent pas du tout la réalité et doivent être actualisé avec la réalité .

    https://www.salt.ch/en/plus-swiss/

    • Yannick Schwaller

      Je suis d'accord avec vous Jean-Marc. Malgre ne pas connaitre les tarifs en Suisse, je peux dire avec complete certitude que les tarifs indiques pour la Chine et la Coree du Sud sont faux.
      Peut-etre ce sont les tarifs hors forfait? Je ne sais pas. Mais les tarifs en Coree sont parmis les plus bas du monde avec une montagne d'offres illimitees.

Laisser un commentaire