Rails de la gare SNCF de Bordeaux. REUTERS/Regis Duvignau

Les syndicats de la SNCF ont lancé un appel à la grève, qui débutera à partir du 3 avril prochain.

Cette mobilisation de longue durée — qui a pour objectif de faire reculer le gouvernement sur la réforme du système ferroviaire — pourrait se poursuivre presque trois mois, jusqu'au 28 juin prochain.

Du coup, la grève perturbera les départs en vacances scolaires qui s'étendent du samedi 7 avril au dimanche 13 mai, toutes zones confondues.

En croisant le calendrier des jours de grève annoncé par la SNCF et celui des vacances de Pâques des trois zones scolaires, on constate que sont les vacanciers de la zone C — autrement dit les académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles — qui seront les plus gênés par ce mouvement social.

En effet, leurs congés scolaires s'étendant du samedi 14 avril au dimanche 29 avril 2018, ils seront concernés par des jours de grève SNCF au départ de leurs vacances, vendredi et samedi 13 et 14 avril 2018, mais aussi au retour, le samedi et dimanche 28 et 29 avril.

Autrement dit, les personnes ayant prévu de partir la première semaine souffriront de la grève lors des départs, tandis que ceux qui ont opté pour la deuxième semaine seront pénalisés par la grève le week-end du retour.

Les vacanciers de la zone A — qui regroupe les académies de Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Limoges, Lyon et Poitiers — seront en repos du samedi 7 avril au dimanche 22 avril. Le dimanche 8 avril étant un jour de grève SNCF, beaucoup de départ se concentreront sur le samedi et pourrait créer du chaos en gare. Ce sera encore le cas s'ils font partie de la seconde vague de départs, qui aura lieu le week-end du 13-14 avril.

A l'aller comme au retour, à moins de partir le week-end du 28 au 29 avril, les vacanciers de la zone B — Aix-Marseille, Amiens, Caen, Lille, Nancy-Metz, Nantes, Nice, Orléans-Tours, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg — seront ainsi les moins affectés par cette grève SNCF de longue durée. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il y a une raison scientifique qui explique pourquoi 2 semaines de vacances sont en fait du gâchis

VIDEO: Une chercheuse spécialiste du sport déconseille l'exercice le plus répandu pour travailler ses abdos