Des drapeaux et des casquettes Trump fabriqués en Chine seraient retenus à la douane alors que la guerre commerciale s'intensifie

Drew Angerer/Getty

  • Des drapeaux et des casquettes Trump, fabriqués en Chine, seraient retenus à la douane américaine, alors que la guerre commerciale s'intensifie.
  • Des fournisseurs textiles chinois ont dit que les délais à la douane américaine affectaient leurs ventes. 
  • Plusieurs fournisseurs à travers la Chine ont dit avoir fabriqué des marchandises pour la campagne Trump 2020, bien que les responsables de la campagne insistent sur le fait que toutes leurs marchandises officielles sont fabriquées aux États-Unis.

Des drapeaux et casquettes Trump, fabriqués en Chine, seraient retenus par les douanes américaines alors qu'une guerre commerciale s'intensifie.

Les fournisseurs textiles qui exportent leurs biens vers les États-Unis ont dit au tabloïd contrôlé par l'Etat chinois Global Times que leurs produits avaient été été retardés aux douanes américaines, ce qui affecte leurs ventes.

"Habituellement, les produits mettent 10 jours pour arriver chez nos clients américains. Maintenant, c'est 15 jours ou plus", a dit Wu Yuepei, un responsable de Qiwang Textile Product, à Global Times. 

Yao Dandan, le manager d'une société de fabrication de drapeaux, Shaoxing Keqiao Jiahao Arts & Crafts Co., a également rapporté des retards du service de douane américain, soupçonné d'être lié aux différends commerciaux actuels entre les États-Unis et la Chine. 

Yao a déclaré que son entreprise a vendu environ 50.000 "drapeaux Trump" jusqu'à présent cette année, et continue à recevoir des commandes.

Il n'a pas été précisé ce qu'étaient ces drapeaux précisément, mais Global Times a dit qu'une autre boutique vendait des drapeaux "Trump 2020" et "Keep America Great!". 

Plusieurs fabricants dans la province de Zhejiang, dans l'est de la Chine, ont déclaré avoir fabriqué des drapeaux pour la candidature de Trump en 2020. Mais un responsable de la campagne Trump a récemment déclaré à Business Insider que toutes leurs marchandises sont produites aux États-Unis, et que les vendeurs qui suggèrent le contraire mentent ou violent les droits de marques déposées.

Des fabricants des provinces chinoises Jiangsu et Hebei, qui auraient produit des centaines de casquettes "Make America Great Again", ont dit que le coût de leurs produits risquait de grimper, en raison de l'imminence de tarifs douaniers.

Trump a proposé un droit de douane de 10% sur une liste de produits chinois estimée à 200 milliards de dollars, qui inclut des "chapeaux et coiffures" et certains textiles, y compris les drapeaux.

Version originale: Rosie Perper/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une guerre commerciale pourrait faire grimper jusqu’à 60% les tarifs douaniers — et entraîner une perte annuelle de 1125€ par Français

VIDEO: Voici un conseil que l'acteur Alec Baldwin donnerait au jeune qu'il était à 20 ans