Des hackers ont pris en otage le dernier opus de 'Pirates des Caraïbes' et font chanter Disney

Le premier opus de "Pirates des Caraïbes". Disney.

Des hackers ont pris en otage un film de Disney, mais Disney refuse de payer la rançon, a révélé le Hollywood Reporter.

Le DG de Disney, Bob Iger, a informé les équipes de ABC lundi 15 mai de la situation, mais sans dire de quel film il s'agissait.

Les pirates ont ordonné à Disney de payer une "très grosse somme" en bitcoins, ou ils menacent de faire fuiter le film par petits bouts. Iger a dit que Disney ne paiera pas mais collabore avec les autorités américaines.

Un autre article de Deadline a ensuite révélé que le film pris en otage était le dernier opus en date de Pirates des Caraïbes. Disney doit sortir "Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar" ce vendredi 19 mai aux Etats-Unis.

Ce n'est sûrement pas une menace qui est prise à la légère, considérant le fait que Netflix s'est également vu pirater 10 épisodes de "Orange is the new black" récemment, après avoir refusé de payer une rançon.

"Vous auriez pu éviter ça, Netflix", avait ricané le hacker "thedarkoverlord" dans un message. "Vous allez perdre encore plus d'argent que la modeste proposition que nous vous faisions."

Version originale: Nathan McAlone/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La cyberattaque mondiale a déjà touché moins de 10 entreprises en France dont Renault — et ce n'est pas fini

Pourquoi les astronautes de la NASA portent des combinaisons blanches