Hewlett Packard Enterprise pourrait licencier 5000 employés à travers le monde

HP

Hewlett Packard Enterprise (HPE) prévoit de supprimer au moins 5000 postes dans le cadre d'une politique de réduction des coûts afin de faire face à une concurrence croissante, rapporte jeudi 21 septembre 2017 l'agence Bloomberg, de source proche du dossier.

Cette réduction d'environ 10% de la main-d'oeuvre du groupe, qui compte actuellement 50.000 employés, est susceptible d'être lancée avant la fin de l'année, précise Bloomberg.

Les suppressions pourraient concerner les salariés américains et internationaux de HPE. Des postes de direction pourront notamment être visés, précise Bloomberg.

Le groupe, qui est notamment implanté en France, à Paris et à Grenoble, n'a pu être joint dans l'immédiat.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un jour dans la vie de la chancelière Angela Merkel, ancienne physicienne qui côtoie les grands de ce monde et peut tenir avec 4 heures de sommeil

VIDEO: Pourquoi la soie coûte si cher