Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Huawei aurait généré près de 109 Mds d'€ de revenus en 2019, malgré les sanction américaines

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Huawei aurait généré près de 109 Mds d'€ de revenus en 2019, malgré les sanction américaines
© AP Photo/Vincent Yu

L'entreprise chinoise Huawei a déclaré qu'elle devrait générer un revenu annuel record de 122 milliards de dollars (108,76 milliards d'euros) cette année, défiant les sanctions américaines. Selon le Guardian, le président tournant de Huawei, Eric Xu, a avancé ce montant (850 milliards de yuans) la veille du nouvel an, dans un message adressé aux employés du fabricant chinois. Bien que ce chiffre soit inférieur aux 125 milliards de dollars prédits par Huawei en janvier 2019, Eric Xu souligne que ces 122 milliards de dollars représentent tout de même une augmentation de 18 % par rapport aux revenus de 2018.

En mai, Huawei s'est vu interdire de relations commerciales avec les entreprises américaines : le Département américain du commerce l'a placé sur une liste d'entreprises qui doivent obtenir une licence spéciale du gouvernement américain pour faire des affaires avec ses entreprises. L'administration Trump soutient depuis longtemps que Huawei constitue une menace pour la sécurité nationale des États-Unis, car son matériel pourrait être utilisé à des fins d'espionnage. La firme chinoise a toujours nié cette accusation.

Associated Press

Les États-Unis ont accordé à Huawei un sursis à une interdiction totale de commerce jusqu'en février, afin de donner aux réseaux ruraux américains le temps de déplacer leurs équipements de réseau mobile hors de l'emprise de la firme chinoise. Mais il n'y a aucune raison de penser que le sursis sera prolongé. A ce sujet, Eric Xu aurait déclaré que le gouvernement américain mènerait une campagne "stratégique et à long terme" contre l'entreprise, créant un "environnement difficile pour la survie et la prospérité de Huawei". "La survie sera notre première priorité", aurait-il ajouté.

Une conséquence majeure des sanctions américaines contre Huawei est le manque d'applications Google sur les smartphones chinois. En septembre, la série phare "Mate 30" de Huawei a dû être lancée sans aucune application ou service Google, ce qui a sérieusement entravé la commercialisation du téléphone en dehors de la Chine. Consciente des retombées probables à long terme, l’entreprise chinoise aurait récompensé le personnel qui l'aide à contourner les sanctions américaines avec des primes conséquentes.

Version originale : Charlie Wood/ Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :