Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Hugo Boss n'est plus une marque de luxe

Hugo Boss n'est plus une marque de luxe
© Facebook/@hugoboss

Hugo Boss n'est jamais vraiment arrivé à s'imposer comme le boss du luxe.

Nouvellement nommé directeur général d'Hugo Boss, Mark Langer a déclaré que la marque allemande de 92 ans renonçait à essayer de devenir une véritable marque de luxe.

"Nos efforts pour percer dans le marché du luxe n'ont pas particulièrement payé en terme de business", a indiqué Mark Langer dans une interview au journal allemand Handelsblatt, rapporte Reuters.

Mark Langer a assuré à Handelsblatt que l'entreprise maintiendrait certes une marque haut de gamme, mais pas au niveau auquel elle aspirait.

Cette décision intervient après un effort soutenu de l'ancien directeur général, Claus-Dietrich Lahrs, au cours des dernières années, de diversifier la marque précédemment centrée sur le prêt-à-porter masculin et de la pousser vers le haut de gamme alors que le marché mondial du luxe s'est développé peu après 2010.

Mais aujourd'hui, le marché du luxe est entré dans un rude marasme mondial, particulièrement sur les marchés américains et chinois, incitant Hugo Boss à changer de stratégie. L'habillement — et surtout les vêtements de luxe — semble être devenu un achat moins prioritaire que la technologie ou de belles vacances.

C'est imputable aux changements d'habitudes d'achat des acheteurs, plus nombreux — même parmi les plus riches — à préférer des vêtements sans logo, et à la mode éphémère dans l'industrie du luxe. La mode éphémère semble petit à petit remplacer le shopping dans les grands magasinsmême si ce n'est pas toujours moins cher.

D'autres facteurs expliquent le ralentissement de l'industrie mondiale du luxe, comme l'incertitude économique et politique aux Etats-Unis et les changements de goûts en Chine.

Version originale : Dennis Green/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :