IBM vient de remporter un procès concernant une violation de 4 de ses brevets et devrait récupérer 83 M$

Virginia Rometty, DG d'IBM. IBM

IBM vient de remporter un procès qui l'opposait au groupe d'e-commerce Groupon, concernant la violation de quatre de ses brevets, rapporte l'agence EP, reprise par le site zdnet.fr, ce lundi 30 juillet 2018.

Groupon a été condamné à verser 83 millions de dollars à IBM — ce dernier réclamait 167 millions de dollars — pour avoir utilisé plusieurs brevets appartenant au géant de l'informatique sans s'acquitter des frais de licence. 

Les quatre brevets en question concernent la technologie d'e-commerce vendue par IBM à Amazon, Facebook, Google, LinkedIn ou encore Twitter pour des montants allant de 20 à 50 millions de dollars.

Lors du procès, le groupe d'e-commerce basé à Chicago s'est défendu en arguant que les brevets d'IBM n'auraient pas dû être accordés car les idées n'ont rien d'innovant et semblent évidentes. Groupon pourrait faire appel.

IBM détient plus de 45.000 brevets et a tiré 1,19 milliard de dollars de revenus l'an dernier grâce aux frais de licence.

Le brevet d'invention constitue un outil stratégique qui permet de sécuriser un produit ou une technique innovante, puisqu'il interdit à un tiers d'exploiter votre invention à partir d'une certaine date et pour une durée limitée — entre 20 et 25 ans maximum. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les brevets sont importants pour l’innovation — voici comment en obtenir un

VIDEO: Voici quelques astuces pour iPhone que vous ignoriez