Ikea acquiert TaskRabbit — et pourrait régler la chose la plus irritante chez le géant de l'ameublement

Ikea

Ikea vient d'acquérir une startup qui pourrait régler la chose la plus irritante chez le géant de l'ameublement.

Le Suédois a signé un accord pour acheter TaskRabbit, a annoncé Ikea jeudi.

TaskRabbit est une startup positionnée sur le secteur de la "gig economy" — celui des petits boulots. Elle a été fondée en 2008. L'entreprise permet à ses utilisateurs d'embaucher des travailleurs temporaires pour livrer des achats, faire le ménage et même assembler des produits.

Ikea a déclaré qu'une fois l'acquisition faite, elle sera en mesure de fournir aux clients un accès aux"Taskers" de TaskRabbit .

"Dans un secteur de la distribution qui change rapidement, nous nous efforçons continuellement de développer des produits et des services nouveaux et améliorés pour rendre la vie de nos clients un peu plus facile", a déclaré Jesper Brodin, président-directeur général d'Ikea ​​Group, dans un communiqué. "Entrer dans l'économie du partage à la demande nous permet de soutenir cela".

Ikea a déjà un partenariat officiel avec TaskRabbit au Royaume-Uni. Le programme offre des prix fixes pour les clients d'Ikea ​​qui cherchent quelqu'un pour assembler des meubles achetés chez Ikea — une tâche délicate.

TaskRabbit annonce déjà des services de ramassage, de livraison et d'assemblage de meubles. A New York, "le montage de meuble Ikea" est une tâche spécifique que les clients peuvent choisir parmi une liste d'options disponibles, y compris des éléments comme l'attente en ligne et le travail dans le jardin.

"L'achat de TaskRabbit a été nourri par le besoin d'Ikea ​​de renforcer ses capacités à servir ses clients en ligne pour mieux rivaliser avec ses concurrents comme Amazon, qui a renforcé ses produits pour la maison et ses offres d'installation", a rapporté Recode avant que l'affaire ne soit officiellement annoncée. "Cet achat est la première étape d'Ikea ​​dans l'univers des plateformes à la demande."

Recode n'a pas pu établir combien Ikea a payé pour TaskRabbit, qui a généré environ 50 millions de dollars de chiffre d'affaires depuis sa création en 2008. Ikea n'a pas divulgué le prix d'acquisition lorsque Business Insider a demandé un commentaire.

Version originale: Kate Taylor/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk a présenté un nouveau plan amélioré pour coloniser Mars avec une fusée réutilisable

VIDEO: Voici à quoi ressemble l’Université d’Oxford l’été quand tous les étudiants partent en vacances