Publicité

Ikea fait face à de nombreuses ruptures de stock en France et dans le monde

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Ikea fait face à de nombreuses ruptures de stock en France et dans le monde
Les rayons des magasins Ikea de France sont actuellement clairsemés à cause des ruptures de stock. © Business Insider France/Claire Sicard
Publicité

Si vous vous êtes rendus récemment dans un magasin Ikea, ou si vous avez navigué sur le site de l'enseigne, vous avez certainement dû faire face à un problème récurrent sur de nombreux articles : leur indisponibilité. Cela va de la fameuse étagère Billy, aux éléments de dressing Kalax, aux lampes de chevet Nävingle, voire même aux éléments pour organiser ses placards Variera. Toutes les catégories ou presque de produits sont actuellement concernées par des ruptures de stock. Dans les points de vente Ikea, des petites affichettes indiquent sur des emplacements vides l'indisponibilité d'un article avec les excuses de l'enseigne.

Sur le site, si le produit n'est pas en stock dans le magasin qui vous intéresse, il est possible de vérifier dans les autres points de vente de l'Hexagone. Mais le résultat est souvent le même : "Désolée, ce produit est en rupture de stock". Certains produits introuvables en magasin peuvent être commandés, mais il vous faudra alors régler des frais de livraison. Le site internet d'Ikea propose également de recevoir une alerte, par email ou par SMS au choix, pour être tenu au courant du retour en stock de l'article désiré.

À lire aussi — Hack Ikea : comment personnaliser une étagère Billy ou une cuisine Metod est devenu un vrai business

Comme l'explique BFM, Ikea reconnait que 10% environ de ses articles sont actuellement en rupture de stock dans ses 34 points de vente et sur son site. Quelques magasins ont même communiqué au média la date du 6 janvier 2022 pour le retour de certains articles manquants "comme les tablettes d'armoire ou certains matelas". Ikea France se refuse pour le moment à commenter officiellement le phénomène.

Ikea peu optimiste sur un retour rapide à la normale

Ce constat ne concerne pas que l'Hexagone, les autres pays sont également touchés. Par exemple, au Royaume-Uni où un porte-parole d'Ikea a reconnu des problèmes : "Comme de nombreux détaillants, nous rencontrons des défis permanents avec nos chaînes d'approvisionnement en raison du Covid et des pénuries de main-d'œuvre, le transport, les matières premières et l'approvisionnement étant tous touchés". Le premier fournisseur actuel d'Ikea est la Chine, pour les produits en métal en particulier, suivi par la Pologne qui fabrique notamment la moitié des meubles en bois de l'enseigne.

Le porte-parole d'Ikea au Royaume-Uni avance une autre explication : "De plus, nous constatons une demande accrue des clients car de plus en plus de personnes passent plus de temps à la maison". Des difficultés d'approvisionnement et de transport combinées à une demande en hausse, tout concourt donc à la situation actuelle.

Ikea espère en tout cas que les choses vont s'améliorer rapidement tout en se gardant bien de prévoir un agenda : "Nous espérons que cela (ndlr : les ruptures de stock) diminuera à mesure que la situation s'améliorera dans les semaines et les mois à venir", explique ainsi le porte-parole de l'enseigne pour le Royaume-Uni. Il ne reste donc aux clients qu'à s'armer de patience... ou se tourner vers les meubles d'occasion.

À lire aussi — Ikea fait de la pub pour ses lits en soutenant le mariage pour tous en Suisse

Découvrir plus d'articles sur :