Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Il n'y a pas vraiment de nouveautés sur le dernier iPhone d'Apple et c'est peut-être son point fort

Il n'y a pas vraiment de nouveautés sur le dernier iPhone d'Apple et c'est peut-être son point fort
© Apple

Si les sorties des nouveaux iPhone d'Apple sont généralement synonymes de nouvelles technologies et fonctionnalités, l'iPhone SE est lui tout sauf nouveau. Il est alimenté par le même processeur que les iPhone 11 et 11 Pro, avec un design vieux de plus de deux ans. Et oui, cela signifie qu'il dispose d'un bouton home avec un capteur d'empreintes digitales Touch ID — une caractéristique presque obsolète maintenant que les nouveaux modèles sont équipés de la reconnaissance faciale et d'un écran bord à bord.

Pourtant, le design familier de l'iPhone SE — et son prix nettement inférieur de 489 euros par rapport aux autres modèles — pourrait être son plus grand atout. Le lancement d'un nouvel iPhone pourrait ainsi être l'initiative la moins importante Apple à l'heure actuelle, car l'entreprise, comme d'autres géants de la tech, consacre ses ressources à la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

Mais à une époque où les clients ne peuvent pas s'aventurer dans les magasins pour essayer de nouveaux téléphones et découvrir leurs caractéristiques en personne, un appareil qui ressemble à celui qu'ils ont déjà pourrait être exactement ce que certains acheteurs recherchent en ce moment.

L'iPhone SE, qu'Apple a annoncé mercredi 15 avril, est une nouvelle version du téléphone du même nom sorti en 2016.

Alors que la version d'il y a quatre ans avait été conçue pour ressembler à l'iPhone 5S mais avec des performances similaires à celles de l'iPhone 6S — le dernier modèle d'Apple à l'époque — l'iPhone SE 2020 ressemble à l'iPhone 8 mais devrait offrir la puissance des iPhone 11 et 11 Pro. Il se positionne comme une option plus abordable qui offre toujours les performances et l'expérience globale de la famille des iPhone 11 d'Apple.

Les Apple Store, connus pour l'attention portée au service client et leurs ateliers gratuits pour mieux comprendre les produits Apple, sont fermés indéfiniment depuis la mi-mars. Peu de temps après qu'Apple a pris cette décision, d'autres entreprises non essentielles ont commencé à fermer leurs portes dans tout le pays aux États-Unis afin de garder la pandémie de coronavirus sous contrôle.

Cela signifie que toute personne souhaitant acheter un nouvel iPhone devra probablement le faire en ligne ou par l'intermédiaire de l'application d'Apple, éliminant ainsi la possibilité de voir l'appareil en vrai et de poser des questions en personne avant de l'acheter.

À lire aussi — iOS 14 : les nouvelles fonctionnalités qui devraient arriver sur votre iPhone

Le géant de la tech a récemment commencé à demander à ses employés de travailler à domicile comme conseillers de support technique et de vente pour aider les clients à acheter des appareils et à résoudre les problèmes.

Les iPhone sans bouton plus modernes d'Apple ne sont pas nécessairement compliqués d'utilisation, le logiciel restant globalement le même. Mais pour ceux qui passent d'un modèle ancien à un nouveau, et qui n'ont jamais mis la main sur un iPhone X ou un modèle plus récent, pourraient faire face à une courbe d'apprentissage, comme l'avaient fait remarquer certains avis clients lors du lancement de l'iPhone X en 2017. Comme il n'y a pas de bouton d'accueil Home, par exemple, il faut glisser son doigt vers le haut à partir du bas de l'écran sur les nouveaux téléphones d'Apple pour revenir à l'écran d'accueil.

Apple ne fournit pas d'informations sur les modèles d'iPhone les plus populaires. Mais certaines données suggèrent que des modèles plus anciens comme l'iPhone 6S et l'iPhone 7 pourraient encore être largement utilisés dans le monde entier.

DeviceAtlas, une société qui fournit des analyses sur l'utilisation des appareils mobiles pour les développeurs et les annonceurs, a publié une étude en septembre 2019 suggérant que l'iPhone 7 était l'iPhone le plus utilisé dans tous les pays, sauf sept sur les 36 pays inclus dans les données de l'étude. L'iPhone 6S est arrivé en deuxième position.

De même, un rapport de la société d'analyse Mixpanel a révélé que l'iPhone 7 était le modèle le plus populaire en août 2018, suivi par l'iPhone 6S.

L'achat d'un nouveau smartphone en pleine pandémie mondiale n'est peut-être pas une préoccupation majeure pour beaucoup de gens. Mais alors que le monde s'adapte à la vie confinée à l'intérieur, la vérité est que nous dépendons des appareils comme les smartphones, les tablettes et les ordinateurs pour communiquer, probablement plus que jamais en ce moment. Et pour ceux qui ont besoin de remplacer leur téléphone, un iPhone relativement bon marché qui leur semble déjà familier pourrait être l'option la plus attrayante.

Version originale : Lisa Eadicicco/Business Insider. Traduit de l'anglais par Albane Guichard.

À lire aussi — Apple a finalement annoncé le lancement de son nouvel iPhone SE à 489 €

Découvrir plus d'articles sur :