Il y a 17 ans, Jacques Chirac répondait aux questions des internautes sur Caramail

Jacques Chirac et sa femme Bernadette à l'Elysée, le 15 décembre 2004. REUTERS/Charles Platiau

Jacques Chirac est mort ce jeudi 26  septembre 2019 à l'âge de 86 ans. L'ancien Président de la République n'était pas très branché nouvelles technologies. En 1996, lors de l'inauguration de la BNF, il avait demandé ce qu'était une souris d'ordinateur. "Les Guignols de l'info" en avaient profité pour faire une série de sketchs sur le fameux mulot. Une rapide recherche sur Internet a permis d'exhumer un autre moment de sa vie numérique. En mars 2002, le candidat à sa réélection se déplace dans les bureaux de la start-up française Caramail pour participer à un chat. Il vante les mérites de cette future ex-pépite du web français.

"Caramail est le meilleur, tout le monde le sait. Je voulais dire mon estime et mon admiration pour la magnifique réussite d'Alexandre Roos et d'Orianne Garcia, qui incarnent à mes yeux la génération Internet", selon une retranscription Le portail web, proche de la fermeture, été racheté en 2009 par le service de messagerie GMX. En pleine campagne électorale pour l'élection présidentielle de 2002 qu'il remportera, on y découvre son soudain intérêt pour le numérique. Il parle déjà de la couverture en haut débit de la France alors que 12,8 millions d'habitants en France n'auraient toujours pas accès à un internet de qualité.

Voici un extrait du chat de Jacques Chirac :

- "Vous êtes novice ou adepte ou bien encore vous continuez à appeler ça un mulot ?"

- jacques.chirac. "Le mulot c'était une farce ! Je ne suis pas un expert mais je pratique beaucoup surtout, je dois l'avouer, pour la détente".

- "Monsieur Chirac, comment trouvez-vous le fait de pouvoir dialoguer en direct avec vos futurs électeurs ?"

- jacques.chirac. C'est une forme moderne de communication, qui facilite le dialogue !"-

- "Justement, qu'allez-vous faire concrètement pour que le développement de l'Internet se fasse le plus rapidement possible et que tout le monde puisse être relié au Net ?"

- jacques.chirac. "Il faut d'abord assurer la couverture intégrale du territoire en réseau haut débit. Il faut ensuite équiper les foyers et les écoles en ordinateurs. Il faut enfin donner la priorité aux technologies de l'information dans le domaine de la recherche."

Découvrez ce chat de 2002.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: La mode des licornes est loin d'être terminée — ce restaurant à Londres sert des milkshakes rose et violet en forme de l'animal fantastique