Nils Petter Nilsson/TT News Agency/via REUTERS

Iliad bondit à la Bourse de Paris, mardi 4 décembre. La maison-mère de Free a vu le cours de son action décoller après 10h et le début de la présentation de la nouvelle Freebox de son opérateur, baptisée "Delta".

Prévu initialement en novembre, le lancement de cette box était très attendu. Elle doit permettre à Free de stopper l'érosion de sa base d'abonnés et de reconquérir ses anciens clients. L'opérateur fondé par Xavier Niel a subi une concurrence accrue depuis le début de l'année, avec notamment de nouvelles offres lancées par SFR, propriété d'Altice. 

Commercialisée 49,90 euros par mois, la Freebox Delta inclut notamment un abonnement Netflix, l'assistant vocal Alexa d'Amazon et une barre de son Devialet. Une box moins chère, la Freebox One, est quant à elle commercialisée 29,99 euros par mois pendant un an, puis 39,99 euros par mois.

Les investisseurs apprécient. A 10h41, mardi 4 décembre, le titre Iliad grimpe de 4,46%, à 126,45 euros.

Cours de l'action Iliad à 10h41, mardi 4 décembre 2018. Investing

En marge de sa présentation, Xavier Niel a confirmé l'objectif d'Iliad d'atteindre un solde Ebitda (excédent brut d'exploitation) — investissement d'environ un milliard d'euros en 2020. Il a déclaré que cet objectif pourrait même être dépassé, rapporte Reuters.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Amazon Alexa, Netflix, enceintes Devialet: voici tout ce que Free vient d'annoncer sur sa nouvelle Freebox

VIDEO: Les traînées blanches laissées par les avions dans le ciel peuvent vous aider à prédire le temps — voici comment