Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

La maison-mère de Free bondit en Bourse grâce au succès de son offre en Italie au T3

La maison-mère de Free bondit en Bourse grâce au succès de son offre en Italie au T3
© Flickr/Adam Bautz

Déjà en forte progression mardi (+4%), le titre Iliad continue de grimper à la Bourse de Paris ce mercredi 14 octobre. La maison-mère de Free profite notamment de se belle performance en Italie. L'opérateur, fondé par Xavier Niel, compte déjà "plus 2,23 millions d'abonnés" dans la Péninsule, seulement quatre mois après son lancement.

Le groupe a dévoilé en outre des revenus en progression de 1,7% pour le compte du troisième trimestre, à 1,24 milliard d'euros, incluant une contribution à hauteur de 46 millions d'euros de ses activités en Italie.

"La croissance du chiffre d'affaires, qui est redevenue positive au troisième trimestre, a vocation à s'accélérer sur les trimestres à venir", a assuré à Reuters, Thomas Reynaud, le PDG de Free, estimant que 2019 devrait être "l'année du rebond pour l'opérateur".

A 9h52, la valeur Iliad décolle de 6,83%, à 106,55 euros. Depuis le début de l'année, l'action a toutefois chuté de près de 47%.

Investing

En revanche, Free a de nouveau perdu des abonnés dans l'Hexagone, mais à un rythme moindre que lors du précédent trimestre, dans un contexte de concurrence accrue. Au total, 90.000 clients ont quitté l'opérateur dans le mobile, contre 200.000 au deuxième trimestre. Les pertes de clients concernent surtout ses petits forfaits, puisque Free est parvenu à attirer 200.000 nouveaux abonnés pour son offre 4G illimitée.

Dans le fixe, Free enregistre 14.000 abonnés en moins, mais a également recruté sur la période le nombre record de 100.000 nouveaux clients dans la fibre.

En se limitant au territoire français, le chiffre d'affaires d'Iliad a diminué de 2,1%, à 1,19 milliard d'euros, pénalisé par la politique tarifaire agressive du concurrent SFR, détenu par Altice.

La date exacte de la sortie de la nouvelle box Free, censée relancer les ventes de l'opérateur, n'a toujours pas été précisée. Mais la box "sera au pied du sapin", a déclaré à Reuters Thomas Reynaud.

Découvrir plus d'articles sur :