33 images qui montrent l'ascension de Google, d'une chambre universitaire de Stanford à la domination mondiale

33 images qui montrent l'ascension de Google, d'une chambre universitaire de Stanford à la domination mondiale

Google

La semaine prochaine, pour la première fois depuis 2001, Eric Schmidt n'aura pas de poste à responsabilité chez Google ou une de ses filiales.

Jeudi après-midi, Schmidt a annoncé qu'il allait quitter son poste de président exécutif d'Alphabet, la maison mère de Google. Il ne quittera pas la société entièrement — il restera au conseil d'administration et aura un rôle de conseil technique — mais il s'éloignera de tout rôle de premier plan.

Schmidt n'a pas fondé Google, mais il a rejoint la société tôt et a joué un rôle majeur dans sa transformation en une superpuissance mondiale. Le site google.com est le plus visité au monde, et la société édite aussi Android, le système d'exploitation le plus populaire au monde. Et grâce à l'activité publicitaire très profitable de Google, Alphabet vaut maintenant 743 milliards de dollars.

Mais les débuts de Google étaient bien plus modestes.

Voici une rétrospective de l'histoire de la société, de sa naissance dans une résidence de l'université de Stanford, en passant par la tentative de Larry Page and Sergey Brin de vendre la société, la création d'Alphabet, et finalement l'annonce de la démission de Schmidt.

Google a commencé en 1996 — mais ne s'appelait pas comme cela au départ.

La société est née d'une idée de Sergey Brin (à gauche) et Larry Page, qui étaient tous les deux doctorants à Stanford à l'époque. Ils ont imaginé BackRub, un moteur de recherche qui classerait les pages web en se basant sur le nombre d'autres pages web qui renvoient vers elles, un processus qu'ils ont nommée PageRank.

Page et Brin ont rapidement changé le nom de leur moteur de recherche de BackRub vers Google.

Google

Le nom BackRub n'est pas resté longtemps. Ils ont rapidement décidé que "googol" — le chiffre un suivi de 100 zéros — reflétait mieux la quantité de données qu'ils essayaient de passer au crible. En jouant sur ce mot, Page et Brin, dont la chambre universitaire à Stanford a servi de premier bureau, ont choisi le nom un peu plus sympa de Google pour leur société naissante et leur moteur de recherche.

Le premier serveur Google a été construit dans une boite customisée en Lego.

Wikimedia Commons

Le serveur était situé sur le campus de Stanford et son adresse web était initialement google.stanford.edu. Brin et Page ont ensuite enregistré le nom de domaine google.com le 15 septembre 1997.

Au bout d'un moment, Google prenait une part trop importante de la bande passante de Stanford, et son service informatique a mis le moteur de recherche à la porte.

MARCIO JOSE SANCHEZ / AP Images

Page et Brin ont déménagé leur jeune société dans le garage de Susan Wojcicki, future employée de Google et DG de YouTube.

Au même moment, Brin et Page ont reçu un investissement d'amorçage crucial de 100.000 dollars.

Les fonds sont venus du fondateur de Sun Microsystems Andy Bechtolsheim, en photo ci-dessus. Avec cette somme, Google s'est officiellement constitué en société le 4 septembre 1998, avec le garage comme siège.

La première page d'accueil de Google n'était pas très attrayante.

Google

Ni Page, ni Brin, n'avaient beaucoup de connaissance en codage HTML. Ils ont du coup choisi de concentrer leurs efforts sur les algorithmes qui faisaient marcher leur moteur de recherche. 

En 1999, Google a presque été acheté par Excite, un moteur de recherche leader à l'époque.

OneWire

Excite aurait acheté Google pour 750.000 dollars en liquidités, selon George Bell, le DG de Excite à l'époque, ci-dessus. Le deal a été abandonné pour des raisons encore contestées, et Google a continué son chemin.

En mars 1999, Google a déménagé dans ses premiers vrais bureaux. 

Google

L'espace était situé au 165 University Avenue à Palo Alto — dans un bâtiment qui abritait également PayPal et Logitech.

Peu de temps après, Google a levé 25 millions de dollars lors de son premier tour de table auprès de fonds de capital-risque. 

Google

Parmi les investisseurs figurent Kleiner Perkins Caufield and Byers et Sequoia Capital. L'argent a probablement permis d'acheter beaucoup plus de bières pour les développeurs, comme ceux ci-dessus.

Google a lancé AdWords, qui est devenu leur grosse machine à revenus, fin 2000.

Une pub de Google pour son service AdWords.

AdWorks a permis aux entreprises d'acheter des pubs liées aux mots-clés de recherche. A ce stade, le moteur de recherche de Google gagnait déjà en popularité. AdWords a fourni une source de revenus stable à la société, qui a traversé l'éclatement de la bulle internet là où beaucoup d'autres startups ont souffert. 

La bonne étoile de Google montait, et Brin et Page commençaient à être des rock stars.

RANDI LYNN BEACH / AP Images

Alors que beaucoup de sociétés de la tech échouaient, Google avait beaucoup de succès.

C'est à cette époque que Google a adopté son célèbre slogan: "Ne soyez pas malveillants."

Le slogan complet, écrit dans des documents déposé par Google avant son IPO, était: "Ne soyez pas malveillants. Nous pensons qu'à long terme, nous serons mieux servis — en tant qu'actionnaires et d'autres manières — par une société qui fait des choses positives pour le monde même si cela sacrifie des gains à court-terme".

Brin et Page ont fait venir Eric Schmidt pour être DG de Google en 2001.

Brin, Schmidt, et Page. Mario Anzuoni/Reuters

Brin et Page ont embauché Schmidt, qui a remplacé Page comme DG, sur l'insistance de Sequoia. Son embauche a libéré les fondateurs, qui ont pu se concentrer sur la technologie de Google.

A ce moment, l'équipe de Google était à l'étroit dans ses bureaux de Palo Alto.

Google

En 2003, Google a commencé à louer son célèbre campus Googleplex à Mountain View, auprès de Silicon Graphics, un vieux géant de la tech en difficulté. En 2006, Google a acheté le Googleplex.

Le Googleplex est devenu un symbole du succès de la Silicon Valley — et un modèle de lieu de travail non-conventionnel.

Google a fait beaucoup d'efforts pour rendre le Googleplex un peu plus fantaisiste que le campus d'entreprise moyen. Le bâtiment principal d'origine est connu pour avoir un toboggan qui connecte le premier étage et le rez-de-chaussée.

Google a été la première grande société de la tech à offrir des repas gratuits à ses employés.

La cafétéria de Google est devenue une légende de la Silicon Valley.

Le Googleplex a aussi une statue de dinosaure qui est souvent couverte de flamants roses.

Une rumeur parmi les employés de Google dit que la statue est censée leur rappeler qu'il ne faut pas disparaitre.

Google a dévoilé Gmail, son service de courrier électronique, le 1er avril 2004.

Biz Stone

La société a d'abord lancé le service en beta privée. Parce que l'annonce a été faite le jour du 1er avril, beaucoup ont cru à une blague au début.

Google a été introduit en bourse le 19 août 2004, à 85 dollars par action.

Getty Images

Aujourd'hui, une action de la maison mère de Google, Alphabet, vaut plus de 1000 dollars.

Après son IPO, Google a cherché à s'étendre au-delà de son activité de moteur de recherche.

Pour lancer des produits comme Google Docs et Google Maps, la société a commencé à avaler des startups.

En 2005, Google a acheté Android, une petite startup qui concevait un système d'exploitation pour les appareils photo numériques.

AP

La startup, dont le logiciel servira de base au système d'exploitation Android, était dirigée par Andy Rubin.

En 2006, la société a racheté YouTube pour 1,65 milliard de dollars en actions.

YouTube

À l'époque, YouTube était un tout jeune site de partage de vidéos fondé par un groupe d'anciens employés de PayPal.

La même année, le premier data center entièrement possédé et conçu par Google a ouvert ses portes.

Google

Le data center était situé à The Dalles dans l'Oregon, sur les bords de la rivière Columbia.

Dans son site dans l'Oregon, Google a commencé à développer son don pour les data centers hyper efficaces, en utilisant des nouveaux designs innovants.

Google

Google est devenu si populaire que le terme "googler" était maintenant synonyme de "chercher sur internet".

Merriam-Webster Dictionary

Merriam-Webster a ajouté le verbe "google" à son dictionnaire en juin 2006.

En 2008, le premier smartphone Android est sorti sur le marché.

Le HTC Dream, ci-dessus, était le début d'une vague. Aujourd'hui, Android est le système d'exploitation le plus populaire au monde.

La même année, Google a lancé son navigateur web Chrome.

Google

Google a conçu Chrome pour qu'il fonctionne bien avec le nombre croissant de ses services web. La société voulait s'assurer que sur chaque appareil, les gens continuent à utiliser ses produits — et à voir ses pubs.

Schmidt a quitté le poste de DG de Google en 2011 mais est resté dans l'équipe dirigeante.

Schmidt est resté président exécutif de Google pour conseiller Page et Brin. Page a pris le rôle de DG.

Avec Page à sa tête, Google a exploré quelques idées hors des sentiers battus.

Google

Google a notamment annoncé travailler sur une technologie de voiture sans chauffeur en 2010.

Parmi les expériences, il y avait Google Glass, dévoilé par la société en 2012.

Justin Sullivan/Getty Images

Google Glass était un ordinateur porté sur le visage qui affichait des informations dans le champ de vision. Il n'a pas eu le succès escompté par la société.

Google gère des laboratoires secrets qui travaillent sur tous types de projets intéressants.

Google

Cette lentille de contact peut mesurer le niveau de glucose dans le sang des diabétiques.

En 2016, Google a revu sa structure d'entreprise, formant Alphabet.

AP Photo/Seth Wenig

Brin, Page et Schmidt ont créé Alphabet comme holding et ont fait de Google une de leurs filiales à 100%. Page est devenu DG d'Alphabet.

Sundar Pichai, ancien chef de Google Chrome, est devenu DG de Google.

Justin Sullivan/Getty Images

Cela place Pichai en charge du futur de la branche la plus importante et la plus rentable d'Alphabet. Avec Pichai à sa tête, Google a fait de grandes incursions dans l'intelligence artificielle.

Et maintenant, Schmidt quitte son poste de président exécutif d'Alphabet.

REUTERS/Rebecca Naden

Il continuera de tenir un "rôle de conseil technique" auprès d'Alphabet et reste à son conseil d'administration.

Schmidt a vu Google évoluer d'une entreprise à quelques centaines d'employé à une avec des dizaines de milliers. Le reste appartient à l'histoire.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Eric Schmidt démissionne de ses fonctions de président d'Alphabet, la maison-mère de Google

VIDEO: Cette machine est conçue pour remplacer les traverses des voies de chemin de fer — voici comment elle fonctionne

  1. pourquoi avec tout ca, Page a t-il les dents jaunes

  2. Dos Santos

    Bonjour j'aimerai savoir pourquoi vous ne faîte rien contre la racaille sur votre site ..
    Il y a beaucoup de communautés qui devrait disparaître ...
    Sur votre site beaucoup d'abonnés devrait être interdit , pour insultes uns envers les autres ..
    Alors si vous aimée votre site , pourquoi ne faites vous rien ?
    Je vous remercié

Laisser un commentaire