Le trafic des trains à Montparnasse reste perturbé jusqu'à jeudi — et la SNCF remboursera les voyageurs en se retournant contre RTE

Guillaume Pepy, patron de la SNCF. YouTube/HEC Alumni

Le trafic des trains reste perturbé à la gare Montparnasse à Paris au lendemain de l'incendie dans un transformateur électrique de RTE qui a interrompu l'alimentation du réseau ferroviaire de la gare. Il devrait l'être jusqu'à jeudi 2 août, a annoncé RTE, date à laquelle le gestionnaire des lignes à haute tension françaises pourra rétablir l'alimentation "à pleine puissance" de la gare.

Pour la journée de samedi, la compagnie a assuré 70% de la circulation des trains initialement prévus. Dimanche, un train sur deux est annulé, une partie du trafic étant reportée sur la gare d'Austerlitz (détail ci-dessous). 

L'atelier de maintenance ne fonctionnant plus, la SNCF doit dégrader le service dimanche, a expliqué Rachel Picard, DG de Voyages SNCF, sur CNews samedi après-midi.

La SNCF a publié la liste des TGV supprimés gare Montparnasse lundi 30 juillet ici ainsi que ceux qui supprimés dimanche ici

Interviewé samedi sur BFMTV, le PDG de la SNCF Guillaume Pepy a insisté sur la responsabilité de RTE dans ces perturbations:

"Nous sommes victimes, les usagers et nous-mêmes, d'un incendie qui a eu lieu sur un transformateur qui n'a rien à voir avec la SNCF, qui est un transformateur de la société RTE.... Nous allons nous retourner vers notre fournisseur RTE pour lui demander de nous indemniser."

Comme annoncé vendredi par la SNCF, Pépy a assuré que les voyageurs pénalisés seraient remboursés et que la compagnie ferroviaire demanderait en retour à être dédommagée par RTE:

"Quel que soit le type de billet, les voyageurs qui hier n'ont pas pu voyager ou qui ont été très en retard — et il y en a eu quelques dizaines de milliers — seront remboursés à 100%."

Le gouvernement enquête

Le gouvernement s'est également saisi de ce dossier samedi.

Estimant que les conséquences de l'incendie de vendredi "révèlent une manifeste fragilité dans l'alimentation de substitution de la gare Montparnasse par RTE", la ministre des Transports Elisabeth Borne et son ministre de tutelle Nicolas Hulot, chargé de la Transition écologique et solidaire, ont annoncé par voie de communiqué le lancement d'une mission d'enquête.

Ces problèmes de trafic, en plein week-end de chassé-croisé des vacanciers, surviennent exactement un an après une gigantesque panne ayant perturbé cette même gare parisienne après un incident technique et s'ajoutent à ceux enregistrés lors des grèves des cheminots contre la réforme ferroviaire.

Voici les prévisions de trafic de la SNCF pour les trains prévus gare Montparnasse: 

  • TGV en provenance ou à destination de Bordeaux, La Rochelle, Hendaye et Toulouse ont exceptionnellement pour gare de départ ou d'arrivée Paris-Austerlitz.
  • Les TGV en provenance ou à destination de la Bretagne et des Pays de la Loire restent au départ et à l'arrivée de Paris-Montparnasse.
  • Les TGV à destination de Tours et Poitiers sont supprimés. Les voyageurs de ces TGV sont invités à emprunter les Intercités au départ de Paris-Austerlitz.
  • Les Ouigo partent et arrivent en gare de Paris-Vaugirard.
  • Les TER Paris-Chartres-Le Mans sont origine et terminus La Verrière.
  • Les TER Paris-Granville sont origine et terminus Dreux.
  • Les Transilien de la ligne N sont origine et terminus Plaisir-Grignon jusqu'à 12h, puis Versailles-Chantiers jusqu'en fin de journée. 
  • Les TGV intersecteurs et les Intercités Paris - Granville circulent normalement.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici comment Alexandre Benalla, l'ex-collaborateur de Macron accusé de violences et usurpation de fonction, justifie son intervention le 1er mai

VIDEO: Les entrepreneurs doivent compenser le travail insuffisant du gouvernement — Richard Branson explique pourquoi