Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

L’Inde envisage d'interdire ses routes aux projets futuristes d’Elon Musk

L’Inde envisage d'interdire ses routes aux projets futuristes d’Elon Musk
© REUTERS/Mukesh Gupta

Plusieurs entreprises dont Uber, Google et notamment Tesla sont en train de développer des technologies pour rendre les voitures complètement autonomes, et leur permettre de rouler sans intervention humaine.

A l'heure actuelle, l'entreprise automobile fondée par Elon Musk semble être la plus proche à parvenir à cet exploit.

Elle commercialise déjà des modèles Tesla partiellement autonomes, équipés d'une fonction appelée Autopilot. Et l'entrepreneur a récemment annoncé lors d'une conférence TED que des véhicules Tesla totalement autonomes seraient prêts dans deux ans, en 2019.

Mais les voitures futuristes d'Elon Musk ne pourront pas circuler en Inde. En effet, la sixième puissance économique mondiale a décidé de bannir de ses routes les véhicules autonomes pour protéger l'emploi, rapporte le site IGN France.

Lors d'une conférence de presse, Nitin Gadkari, le ministre des transports d'Inde, a déclaré ceci:

"Aucune voiture autonome ne sera autorisée à circuler en Inde. Je suis très clair sur ce point. Nous n'autoriserons aucune technologie s'emparer de nos emplois. Dans un pays où il y a du chômage, vous ne pouvez pas laisser une technologie qui finit par voler des emplois aux gens."

Pourtant, un amendement concernant les véhicules motorisés, qui doit être examiné par la haute chambre du parlement indien, inclut des clauses autorisant les tests de voitures autonomes, fait remarquer le site du Hindustan Times qui cite le texte en question:

"Dans le but de promouvoir l'innovation, la recherche et le développement dans les domaines de l'ingénierie automobile, des véhicules motorisés et des transports en général, le gouvernement central pourrait exempter certains types de véhicules motorisés de l'application des clauses de cette loi."

Comme le rapporte le site IGN France, une seule société indienne, Tata Elxsi, effectue actuellement des tests de voitures sans pilote en Inde, mais peut-être plus pour longtemps à en croire les propos du ministre des transports indien.

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :