Instagram va commencer à sévir contre les comptes qui utilisent des applis tierces pour gonfler artificiellement leur audience

Instagram

  • Instagram va sévir contre les comptes qui utilisent des applis tierces pour gonfler artificiellement leur audience, grâce à des faux likes et abonnés, a annoncé l'entreprise ce lundi 19 novembre 2018
  • En utilisant des technologies d'apprentissage automatique, la plateforme de partage de photos va supprimer les likes "non-authentiques", qui sont générés par des applis tierces conçues pour doper la croissance de l'audience. 
  • Facebook, la maison-mère d'Instagram, travaille également à la suppression de comptes et de pages qui démontrent d'"un comportement non-authentique".

Les influenceurs et les marques qui utilisent des bots pour booster leur popularité et augmenter la croissance de leur audience pourraient avoir des soucis, en raison de la nouvelle initiative annoncée par Instagram, ce lundi 19 novembre 2018. 

Dans une publication sur son blog, Instagram a dit qu'il allait commencer à retirer les faux likes, abonnés et commentaires, en utilisant des "technologies d'apprentissage automatique", qu'il a conçues. L'initiative est censée contrer "les fausses interactions" engendrées par des applis tierces conçues pour booster la popularité et l'audience sur la plateforme, a dit Instagram. 

"Ce type de comportement est mauvais pour la communauté, et les applis tierces qui génèrent des faux likes, abonnés et commentaires sont en infraction avec nos règles d'utilisation", indique encore Instagram. "Cette mise à jour représente tout simplement une nouvelle étape pour qu'Instagram reste un lieu dynamique où les gens se connectent et partagent de façons authentiques."

Les applis tierces sont souvent utilisées par les influenceurs et les marques qui essaient d'avoir plus d'abonnés et pour booster leur popularité. Les utilisateurs peuvent payer pour que ces applis génèrent un afflux d'activités sur leurs comptes et avec de la chance augmenter leur audience. 

Les comptes qui ont été identifiés comme des utilisateurs de ce type d'applis tierces vont recevoir des messages d'Instagram qui les avertiront que leurs fausses interactions ont été supprimées, a dit Instagram. L'application de partage de photos va aussi demander à ces comptes de changer leur mot de passe, puisque les applis tierces ont accès aux mots de passe des utilisateurs et aux informations personnelles du compte quand ils paient pour ces services. 

Instagram a déjà essayé de lutter contre les activités des services des applis tierces dans le passé. En août dernier, Instagram a déployé une fonctionnalité appelée "A propos de ce compte" pour permettre aux utilisateurs d'évaluer eux-mêmes l'authenticité des autres comptes. Instagram a ainsi fermé une application tierce populaire l'an dernier appelée "Instagress", mais de tels comptes existent encore, comme par exemple, Archie, InstarocketProX, et Boostio.

Même si cette initiative concerne seulement Instagram, la société-mère de l'application, Facebook, a aussi mené des efforts pour cibler les "comportements non-authentiques", avec notamment "un centre de crise" pour lutter contre les fake news en amont des élections américaines de mi-mandat. Cela a conduit à la désactivation de comptes et de profils de Facebook et d'Instagram provenant d'Iran et de Russie, qui diffusaient des informations politiques mensongères. 

Instagram a aussi dit ce lundi qu'il ne s'agissait pas de la seule initiative qui sera mise en place pour lutter contre les fausses interactions sur sa plateforme et que "d'autres mesures" seront dévoilées dans les semaines prochaines.  

Sur son blog, son billet avertit que les utilisateurs qui continuent d'utiliser des applis tierces "pourraient avoir leur expérience sur Instagram impactée" par cette nouvelle initiative. 

Version originale: Paige Leskin/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Snapchat diffuse désormais des émissions dans Discover en France — voici pourquoi c'est un pilier de sa stratégie

VIDEO: Grâce à ce mug à céréales, vous pouvez prendre votre petit-déjeuner tout en faisant du vélo