Instagram lance sa fonction "Restreindre" pour combattre le harcèlement en ligne

Instagram continue sa politique contre le harcèlement en ligne avec une nouvelle fonctionnalité appelée "Restreindre". Unsplash/Luke van Zyl

Instagram se dote d'un nouvel outil contre le harcèlement en ligne. L'application de photos vient de lancer mercredi 2 octobre sa nouvelle fonctionnalité "restreindre" qui permet, comme son nom l'indique, de restreindre les interactions et les commentaires de certains utilisateurs. Pour l'activer, deux solutions : vous pouvez soit aller sur le profil Instagram de l'utilisateur en question et choisir "restreindre" dans le menu en haut à droite, soit "swiper" sur la gauche un des commentaires sous une de vos photos (l'option "restreindre cette personne" apparaît en cliquant sur l'icône avec un point d'exclamation). 

Les commentaires de l'utilisateur "restreint" seront alors masqués et Instagram ne vous enverra plus de notification à leur sujet. Vous pourrez toujours les lire en cliquant sur "voir les commentaires", les rendre visibles par vos abonnés, les approuver, ou bien les supprimer définitivement. Si la personne "restreinte" vous envoie un message privé, vous n'en serez pas notifié et le message sera déplacé dans la partie "demandes" de la messagerie. Mais vous pourrez tout de même le lire, sans que l'expéditeur ne le sache. Et pour se protéger contre le risque de représailles, Instagram garantit que la personne "restreinte" ne soit pas au courant de votre décision. 

Pour créer une liste de plusieurs utilisateurs à restreindre, le plus simple est d'aller directement dans "Paramètres", puis "Confidentialité" et d'ajouter les noms dans "Comptes restreints", juste au-dessus de "Comptes bloqués". À tout moment, vous pouvez "dérestreindre" les utilisateurs. 

Avec cette nouvelle fonctionnalité, Instagram espère limiter le harcèlement en ligne, très présent sur le réseau de photos. Pour mettre fin aux effets néfastes du "like", l'application avait déjà testé de cacher le nombre de j'aime sous les photos en mai dernier. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Instagram cache le nombre de likes chez certains utilisateurs, voici pourquoi

VIDEO: Ce distributeur automatique de voitures permet de tester un véhicule avant de l'acheter