Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Instagram pourrait vous permettre de créer des cagnottes en ligne

Instagram pourrait vous permettre de créer des cagnottes en ligne
© Instagram/Facebook

Après Leetchi, Le Pot Commun ou encore Go Fund Me, vous allez peut-être bientôt pouvoir collecter des fonds sur... Instagram. Le réseau social teste une nouvelle fonctionnalité qui permet de créer une cagnotte directement sur l'application, comme annoncé dans un communiqué mardi 21 juillet. Pour l'instant, cette nouveauté n'est déployée qu'aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Irlande sur Android, puis iOS, mais elle a de fortes chances d'arriver en France d'ici quelques mois. Les collectes de fonds personnelles ont fait leur apparition sur Facebook — la maison-mère d'Instagram — fin novembre 2018 dans l'Hexagone.

Instagram propose déjà à ses utilisateurs français de collecter des fonds pour des associations caritatives avec un sticker "Don" à ajouter aux stories, disponible depuis juillet 2019. Le réseau veut désormais élargir les cagnottes aux "causes personnelles". Vous pourrez donc faire appel à la générosité de vos abonnés "pour vous, votre mini entreprise, un ami ou une cause qui vous tient à cœur", explique Instagram. Pour créer une cagnotte personnelle, l'utilisateur doit être majeur, et Instagram doit valider sa demande.

Si la cagnotte personnelle est approuvée, elle sera ouverte pendant 30 jours, et vous aurez la possibilité de la prolonger pour 30 jours de plus, autant de fois que vous le souhaitez.

Avoir une bonne raison de lever des fonds

Pour qu'Instagram valide la création de votre cagnotte, elle doit cependant correspondre aux règles de Facebook relatives aux collectes de fonds personnelles. Il vous faudra donc décrire, de façon "précise et honnête", comment sera utilisé l'argent reçu.

Il existe 14 catégories valides pour créer une cagnotte personnelle, détaillées dans le règlement : entreprise, projets et groupes communautaires, gestion de crise, éducation, religion, famille, loisirs, médical, commémoration et décès, urgence personnelle, animaux, sport et compétitions, voyages, bénévolat.

Les cagnottes personnelles pourront donc par exemple permettre de prendre en charge les obsèques d'un proche, payer le salaire des employés d'une entreprise en difficulté ou financer le voyage scolaire ou les livres d'un enfant. Facebook ne fait pas mention des anniversaires dans sa liste, mais selon le cadeau, on peut imaginer que la cagnotte rentre dans la catégorie "Loisirs" ou même "Sport".

Les dons déjà autorisés en France

La France fait partie des pays où Instagram autorise déjà les dons versés à des cagnottes personnelles. Même s'il n'est pas encore possible d'en créer une, vous pouvez donc déjà apporter votre contribution à la cagnotte d'un ami ou d'un abonné américain, britannique ou irlandais.

Pour verser de l'argent sur une cagnotte personnelle, il faut avoir plus de 18 ans, un moyen de paiement valide, et payer dans une monnaie prise en charge par Stripe — la plateforme partenaire d'Instagram pour les paiements.

Dans son communiqué, l'entreprise rappelle que depuis janvier, plus de 100 millions de dollars de dons (environ 86 millions d'euros) ont été collectés sur Instagram et Facebook pour aider à lutter contre la pandémie de Covid-19. La preuve que sur les réseaux sociaux, les utilisateurs n'hésitent plus à faire preuve de générosité et à sortir leur porte-monnaie.

A lire aussi — Une alerte sur Facebook et Instagram va inciter les gens à porter un masque en public

Business Insider
Découvrir plus d'articles sur :