Publicité

Intermarché et Lidl sont les grands gagnants du deuxième confinement

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


© Business Insider France/Claire Sicard
Publicité

Les chiffres sont sans appel : Intermarché et Lidl sont les enseignes de la grande distribution qui ont connu la plus forte progression pendant le mois de novembre 2020, en plein deuxième confinement en France. Selon les données Worldpanel de l'Institut Kantar*, qui communique chaque mois les chiffres des dépenses des ménages en produits de grande consommation, c'est le groupement Les Mousquetaires, comprenant les enseignes Intermarché et Netto, qui ressort grand gagnant de la période. Le distributeur a en effet gagné +0,9 point de parts de marché (PdM) entre les 2 et 29 novembre 2020 (période P12), par rapport à la même période de l'année précédente. Intermarché conforte ainsi sa place de numéro deux derrière Leclerc avec une PdM de 14,5%, selon le site spécialisé LSA. L'enseigne Netto est à 0,7% de PdM.

Autre grand gagnant du mois de novembre, l'enseigne Lidl qui ne cesse de progresser depuis maintenant de nombreux mois : avec une hausse de +0,8 point sur la période, Lidl atteint son plus haut niveau historique de part de marché à 7,3%, se positionnant désormais juste derrière l'enseigne Carrefour Market. Le groupement U, propriétaire des magasins Hyper U et Super U, progresse également entre les 2 et 29 novembre 2020 de +0,5 point, atteignant 11,1% de PdM, ce qui lui permet de conforter sa troisième place du marché.

À lire aussi — Michel-Édouard Leclerc de nouveau en tête du classement LinkedIn des influenceurs français en 2020

Le groupe E.Leclerc a également progressé sur la période de +0,2 point de PdM, notamment grâce aux bonnes performances de ses ventes en ligne. Cette croissance, qui lui permet de rester leader avec 22,3% de PdM, reste néanmoins beaucoup moins spectaculaire que les mois précédents.

À noter que l'enseigne Aldi progresse elle aussi de +0,1 point sur la période, plafonnant néanmoins à 2,6% de parts de marché. Le rachat enfin confirmé de nombreux magasins Leader Price au groupe Casino devrait lui permettre de grimper rapidement dans le classement.

Les hypermarchés d'Auchan et de Carrefour toujours en grandes difficultés

L'Institut Kantar ne communiquant pas sur les évolutions à la baisse des distributeurs, les informations de LSA nous permettent de compléter la vue d'ensemble. Et les grands perdants de ce mois de novembre 2020 sont sans conteste les groupes possédant un grand nombre d'hypermarchés. Le groupe Auchan s'enfonce et perd ainsi -0,7 point de part de marché au total, dont -0,8 point pour ses hypermarchés. Avec une part de marché totale de 9,4% le groupe nordiste conserve la cinquième place du secteur.

Même constat alarmant du côté de Carrefour : son activité hypermarchés perd -0,4 point sur la période. La part de marché totale du groupe s'élève néanmoins à 19,2%, lui assurant la seconde place du marché.

Géant Casino, regroupant les hypermarchés du groupe Casino, perd aussi -0,4 point de PdM. Et ce deuxième confinement ne semble pas avoir autant réussi que le premier pour les enseignes de proximité du distributeur : si l'entité "Casino proximité" reste stable sur la période, Monoprix perd -0,2 point, Franprix et les supermarchés Casino respectivement -0,1 point. Avec la cession de ses magasins à Aldi, les enseignes du groupe Casino ne représentent plus que 7,5% du marché de la grande distribution, juste devant Lidl qui fait venir chaque mois un peu plus de clients dans ses magasins.

Les paniers moyens des Français en hausse de +15% sur la période

Pendant ce deuxième confinement, les dépenses des Français en produits de grande consommation ont augmenté de +8,8% par rapport à la même période l'année précédente. Cette forte croissance s'explique en grande partie par une progression du volume des paniers moyens des consommateurs de +15%, causée notamment par la fermeture des restaurants et le confinement qui obligent les Français à faire la majorité de leurs repas à domicile. Mais aussi grâce à la hausse des commandes en ligne, drive et livraison à domicile, de +2,3 points : elles atteignent ainsi 9% du poids total des ventes. Le trafic en magasin était lui, courant novembre, toujours orienté à la baisse à -6%.

Voici les parts de marché en valeur des différents groupes de distribution sur la période allant du 2 au 29 novembre 2020 :

  • groupement E. Leclerc : 22,3%
  • groupe Carrefour (Carrefour/Carrefour Market/Carrefour proximité) : 19,2%
  • groupement Les Mousquetaires (Netto/Intermarché) : 15,7%
  • groupement U : 11,1%
  • groupe Auchan : 9,4%
  • groupe Casino (Casino/Monoprix/Franprix) : 7,5%
  • Lidl : 7,3%
  • groupe Delhaize (Cora/Match) : 2,6%
  • Aldi : 2,6%

*Les données de Kantar portent sur l'évolution des dépenses concernant les Produits de Grande Consommation (PGC) et Frais Libre-Service (FLS), c'est-à-dire l'alimentaire, l'hygiène, la beauté et l'entretien, sur la période du 2 au 29 novembre 2020, par rapport à la même période l'année précédente.

À lire aussi — Biocoop, Leclerc... Les 12 enseignes de supermarché les plus éco-responsables, selon les Français

Découvrir plus d'articles sur :