Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Internet Computer fait une entrée fracassante dans le top 10 des cryptomonnaies

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte


Dominic Williams, fondateur d'Internet Computer. © Collision Conf/Flickr

Internet Computer (IC), une cryptomonnaie lancée lundi 10 mai par Dfinity, un organisme à but non lucratif spécialisé dans la blockchain, est déjà le huitième actif numérique le plus important avec une capitalisation boursière de 45 milliards de dollars (37,2 milliards d'euros environ), selon les données de CoinMarketCap mercredi. Le projet, développé par son fondateur Dominic Williams, est le résultat de cinq années de recherche.

Les promoteurs du jeton affirment qu'il peut constituer la base essentielle d'un nouvel internet décentralisé. Le premier jour d'échange, le prix a connu des fluctuations importantes, atteignant un sommet intrajournalier de 700 dollars avant de redescendre à environ 250 dollars. Il se négocie actuellement aux de 340 dollars, à 13h ce mercredi.

À lire aussi — Comment les mises à jour d'Ethereum pourraient propulser l'ether encore plus haut

"Internet Computer est une plateforme ouverte qui libère le monde de sa dépendance à l'égard des fermes de serveurs centralisées, permettant d'héberger des logiciels et des données directement dans le cyberespace, sans avoir besoin de recourir à des technologies informatiques traditionnelles telles que des services de cloud privés, des serveurs, des piles de logiciels, des bases de données et des pare-feu", a déclaré Dfinity dans un communiqué.

Le jeton de Dfinity a déjà été coté sur un certain nombre de grandes Bourses de cryptomonnaies, notamment Binance et Coinbase. Son réseau sous-jacent est en concurrence avec le jeton ether d'Ethereum en matière de cas d'utilisation.

Pour un internet ouvert, non contrôlé par de gros acteurs

Un rapport de la plateforme de recherches en crypto Messari détaille l'idée derrière Internet Computer (IC) et ce que ce projet vise à surmonter. Le fondateur d'IC, Dominic Williams, cité dans ce rapport, estime qu'internet est devenu plus monopolistique avec des monolithes technologiques contrôlés par des groupes comme Facebook ou Amazon, dont les utilisateurs sont affectés par tout changement apporté aux paramètres de leur plateforme.

Il a récemment déclaré à Insider que les sociétés de capital-risque grand public sont assises sur des "milliards et des milliards de dollars" qu'elles sont prêtes à investir dans les cryptomonnaies et les startups dites "open internet" (internet ouvert). À cette fin, l'objectif du jeton numérique est d'offrir "une plateforme de calcul publique afin que les développeurs, les entreprises et les organismes gouvernementaux puissent déployer des logiciels et des services directement sur l'internet public".

Un autre développement de Dfinity permet au protocole Internet Computer de gérer de manière sécurisée les identités des utilisateurs sur certaines applications sans noms d'utilisateur, mots de passe ou clés cryptographiques.

À lire aussi — Ether, litecoin, elrond... ces cryptomonnaies alternatives au bitcoin

Accéder à des services sans être suivi à la trace

"Je veux que vous imaginiez un monde où vous pouvez vous authentifier en toute sécurité à des services en ligne sans jamais toucher à un nom d'utilisateur et à un mot de passe, ou toucher à du matériel de clé cryptographique, en utilisant simplement vos appareils", a déclaré Dominic Williams.

"Je veux que vous imaginiez un monde où vous pouvez vous connecter à des services internet sans jamais être suivi à travers ces services. Et je veux que vous imaginiez un monde où cela se produit à un degré de commodité bien plus élevé que n'importe quel type de service d'authentification que vous utilisez aujourd'hui."

La valeur marchande totale des cryptomonnaies s'élève actuellement à environ 2 500 milliards de dollars, contre environ 1 000 milliards de dollars au début de l'année.

À lire aussi — Bitcoin ou ether ? 10 experts expliquent sur quel actif ils préfèrent miser et pourquoi

Découvrir plus d'articles sur :