L’investisseur bitcoin moyen ne vendra pas tant que le cours ne dépassera pas 190.000$

Andrew Burton/Getty Images

  • Le bitcoin a le vent en poupe, avec une hausse de plus de 500% cette année. 
  • Mais il semblerait que les investisseurs en bitcoins n'ont pas l'intention de les vendre tout de suite, d'après un nouveau sondage de LendEDU qui a sondé 564 investisseurs américains en bitcoin.
  • Le sondage révèle que l'investisseur bitcoin moyen ne prévoit pas de vendre avant que le bitcoin atteigne 196.165 dollars. 

Les fanatiques du bitcoin scandent souvent leur devise "hodl" avec fierté. 

Ce slogan, tiré du verbe anglais "hold" (tenir, conserver) mal orthographié [il s'agit de l'acronyme 'Hold On for Dear Life' ou 'cramponnez-y vous comme si votre vie en dépendait' ndT], est un héritage de Reddit aux débuts de la crypto-monnaie. Aujourd'hui le #hodl envahit Twitter avec des traders qui promettent à leurs followers qu'ils sont là pour le long terme.

Il ne semblerait pas que ces investisseurs plaisantent, d'après un nouveau sondage LendEDU. Le sondage constate que l'investisseur bitcoin moyen n'a pas l'intention de vendre ses bitcoins avant que la crypto-monnaie atteigne 196.165 dollars, ou 26 fois sa valeur actuelle.

Seulement 32% des investisseurs du sondage disent avoir vendu certains de leurs bitcoins.

Le bitcoin avait grimpé à 7682 dollars le 16 novembre et se rapprochez des 8000 dollars ce 17 novembre, bien qu'il soit sujet à des fluctuations spectaculaires

LendEDU a aussi demandé aux investisseurs combien de temps ils prévoyaient de garder leurs bitcoins. Il semblerait qu'il s'attendent à ce que les prix explosent à court terme. Voici le graphique de LendEDU:

LendEDU

Version originale: Franck Chaparro/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le bitcoin bondit après que Square annonce que des utilisateurs de son appli pourront acheter et vendre la crypto-monnaie

VIDEO: Molly Bloom a inspiré le film 'Le Grand Jeu' — elle raconte comment elle organisait ses parties de poker à plusieurs millions de dollars