Daniel Kretinsky, co-fondateur et directeur général du géant de l’énergie EPH, interviewé par Bonsoir ! sur Canal+ YouTube/Bonsoir !

L'investisseur tchèque Daniel Kretinsky, actionnaire notamment du quotidien Le Monde, est en train de boucler le financement d'une éventuelle acquisition du distributeur allemand Metro, dans lequel il détient déjà une participation, ont rapporté vendredi à Reuters des sources proches du dossier.

Metro, dont la capitalisation boursière s'élève à 5,2 milliards d'euros, voit son titre gagner 4,44% à 15,04 euros, après un pic à 15,74 euros, vers 15h15 GMT en Bourse de Francfort, dont l'indice vedette Dax-30 prend 1,99% au même moment.

Global Commerce (EPGC), le véhicule d'investissement de l'homme d'affaires tchèque et de l'investisseur slovaque Patrik Tkac, devrait disposer des fonds nécessaires au lancement d'une offre sur Metro dès le mois de mars, ont précisé les sources.

EPGC discute avec des banques et des fonds et les négociations ne portent pas seulement sur Metro mais également sur les autres investissements de la société, a dit l'une des sources.

Metro et EPGC n'ont pas souhaité s'exprimer sur le sujet.

Daniel Kretinsky et Patrik Tkac discutent également avec d'autres actionnaires de Metro mais aucune décision n'a été prise à ce stade, ont indiqué les sources.

Les deux hommes ont pris l'an dernier une participation d'environ 10% dans Metro et une option en vue de porter cette part à un niveau légèrement inférieur ou supérieur à 30%. Cette option expire en juin mais elle peut être prolongée de trois mois.

S'ils dépassaient le seuil de 30%, les deux investisseurs seraient dans l'obligation de faire une offre sur l'ensemble du groupe, en vertu de la législation allemande. Mais ils pourraient aussi choisir de lancer une offre volontaire sur tout le capital de Metro.

Daniel Kretinsky, principalement présent dans le secteur de l'énergie, cherche à se diversifier dans l'alimentation et le commerce de détail.

Metro, de son côté, s'est recentré sur le commerce de gros en cédant notamment ses grands magasins Kaufhof et en se scindant du distributeur d'électronique grand public Ceconomy, premier actionnaire de Fnac Darty.

Le groupe allemand a annoncé jeudi avoir enregistré au cours du trimestre de Noël la plus forte croissance de ses ventes à périmètre comparable depuis 18 mois tout en enrayant la chute de son activité en Russie.

Daniel Kretinsky, cinquième fortune de République tchèque, est l'actionnaire majoritaire et le patron du groupe d'énergie EPH. Il est également propriétaire en France de l'hebdomadaire Marianne. Il a aussi racheté les radios du groupe Lagardère en République tchèque, Pologne, Roumanie et Slovaquie.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky entre sur le marché français de l'énergie quelques mois après avoir pris une participation dans le quotidien Le Monde

VIDEO: Voici un musée dédié aux échecs — on peut y trouver un jeu de société Donald Trump et des lasagnes Colgate