Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Votre iPhone vous coûte probablement moins cher que votre café quotidien

Votre iPhone vous coûte probablement moins cher que votre café quotidien
© Mike Nudelman/Business Insider

Contrairement à la somme que vous dépensez quotidiennement pour une tasse de café, votre iPhone est probablement un très bon investissement.

Le prix d'une boisson chaude au Starbucks est d'environ 4 à 5 euros. Cela ne semble rien comparé au prix d'un iPhone 8 à plus de 800 euros ou de l'iPhone X dont le prix dépasse la barre des 1100 euros.

Mais le prix d'un iPhone pourrait vous revenir beaucoup moins cher, si vous le payiez jour après jour.

La durée moyenne de détention d'un smartphone est de 22,7 mois par utilisateur aux États-Unis — soit environ 690 jours — avant son obsolescence programmée.

Cela nous donne un iPhone 8 à moins de 2 euros par jour. Même si vous changiez de téléphone chaque année avec l'iPhone Update Program, le coût quotidien de l'iPhone ne vous reviendrait qu'à quelques centimes de plus.

Et en considérant qu'un utilisateur touche son iPhone 2617 fois par jour, l'usage que vous en avez est bien plus rentable que celui de votre tasse de café.

En y songeant, un bon nombre de services que vous utilisez régulièrement, comme votre abonnement à la salle de sport ou votre abonnement à Netflix, par exemple, vous coûtent moins d'un euro par jour. Votre matelas, par exemple, coûte moins que deux trimestres d'abonnement par nuit.

Et si nous mettions cette tasse de café quotidienne en perspective?

La plupart des gens réservent 70% de leur budget à des dépenses importantes, comme leur loyer, leurs frais de transports ou encore dans la nourriture. Réduire au maximum vos dépenses dans un maximum de domaines vous permettrait de faire des économies considérables.

Cela ne veut en aucun cas dire que vous devez abandonner votre tasse de café à tout jamais. Mais dorénavant, vous aurez un regard différent sur vos habitudes de dépenses quotidiennes, ce qui pourra vous aider à prendre les bonnes décisions.

Version originale: Lauren Lyons Cole/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :