L'iPhone a été créé parce que Steve Jobs n'aimait pas un employé de Microsoft

Steve Jobs posant avec le iPad. Getty Images News

On pourrait croire qu'un produit aussi révolutionnaire que l'iPhone d'Apple est né d'une vision unique ou de sentiments nobles.

On aurait tort.

Selon Scott Forstall, le co-inventeur de l'iPhone, le projet de lancer un smartphone Apple aurait pris sa source dans le mépris que Steve Jobs portait à Microsoft, en général, et à un échange déplaisant avec un employé, en particulier, du géant du logiciel.

"Steve détestait ce gars à Microsoft", a déclaré Forstall mardi soir lors d'un évènement au Computer History Museum de Mountain View, en Californie, qui célébrait le 10ème anniversaire de la sortie du premier iPhone.

'D'abord, ce sont des idiots'

Jobs ne faisait pas référence à Bill Gates, son ami parfois et rival de longue date qui a fondé Microsoft. Cet employé anonyme en question était l'époux d'une amie de Laurene Powell Jobs, la femme de Steve, dit Forstall. Parce que le deux couples évoluaient dans les mêmes cercles sociaux, ils se retrouvaient souvent aux mêmes fêtes et réceptions, au grand malheur de Jobs.

"A chaque fois qu'il rencontrait ce gars, il en sortait énervé," dit Forstall. 

Le point de rupture arriva lorsque cet employé de Microsoft affirma à Jobs que le géant du software avait "résolu l'informatique" avec sa Tablet PC.

Comme les tablettes qui arrivèrent plus tard, les Tablet PC, équipées d'une version spéciale du système d'exploitation Microsoft Windows, étaient plus petits et légers que des ordinateurs portables et incluaient des écrans tactiles. La partie que Jobs trouvait désagréable chez elles, et qui rendait les commentaires de l'employé plus déplaisants encore, était que la Tablet PC ne pouvait marcher qu'avec un stylet.

Bill Gates avec la Tablette Microsoft 2000. Reuters

Cet échange entre Jobs et l'employé de Microsoft eut lieu un weekend. Quand Jobs arriva au bureau lundi, il laissa échapper "un flot d'invectives", dit Forstall. C'est ensuite que Jobs chercha à surpasser Microsoft avec Apple, développant son propre écran tactile où on se servirait des doigts et non plus du stylet.

"D'abord, ce sont des idiots. On n'utilise pas de stylet", dit Jobs selon Forstall. Les gens les perdent, dit-il, et ils sont contre-intuitifs. "La nature nous a doté de dix stylets !"

Initialement, l'effort de développement s'est fait autour de la construction de la tablette. Apple a engagé Forstall pour s'occuper du développement logiciel du projet. 

L'épisode du café

Le projet de la tablette continua, l'équipe de Apple faisant de grands progrès dans la construction de prototypes avec écran tactile. Au lieu de créer une tablette, Apple changea d'angle et se concentra sur la création d'un téléphone aux alentours de 2004 après que Forstall et Jobs se soient rendus dans un café.

Jobs remarqua que beaucoup de personnes dans la boutique utilisaient leurs téléphones mais aucun d'eux n'en avait l'air satisfait, dit Forstall. Jobs y vit une opportunité. Il demanda à Forstall si le projet tactile pouvait être réduit à un écran de la taille d'un téléphone.

Et c'est ainsi qu'est né le Project Purple, qui allait devenir l'iPhone. C'était une tâche "herculéenne" de réduire la taille des larges appareils développés au début du projet, dit Forstall. Mais quand le projet fut terminé, Forstall dû bien admettre que Jobs avait raison. 

Scott Forstall. Justin Sullivan/Getty Images

"Il n'y avait aucun doute", dit Forstall. "C'est comme cela que les téléphones devaient être faits."

De fait, Microsoft et sa Tablet PC n'ont jamais eu beaucoup de succès sur le marché. C'est seulement en 2010, quand Apple sortit l'iPad, que le marché de la tablette décolla vraiment. Lorsqu'il présenta l'iPad, Jobs rappela son aversion pour le stylet avec un rude "yuck." [beurk]

Mais la boucle est bouclée. Désormais, Microsoft a sa ligne d'appareils Surface qui se concentre fortement sur le stylet. Et Apple propose maintenant un stylet, le Apple Pencil, avec sa tablette iPad Pro.

Version originale: Matt Weinberger/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

VIDEO: Pourquoi les numéros de téléphone commencent toujours par 555 dans les séries et films américains