Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Jack Dorsey réfléchit à un modèle d'abonnement payant pour Twitter et à d'autres sources de revenus

Jack Dorsey réfléchit à un modèle d'abonnement payant pour Twitter et à d'autres sources de revenus
Jack Dorsey, PDG de Twitter, et Sheryl Sandberg, COO de Facebook, qui n'apparaît pas sur la photo, témoignent lors d'une audition de la commission du renseignement du Sénat au Dirksen Building où ils ont parlé de l'influence des opérations étrangères sur les réseaux sociaux le 5 septembre 2018. © Tom Williams/CQ Roll Call

Le DG de Twitter, Jack Dorsey, a confirmé que le réseau social réfléchissait à un modèle d'abonnement payant, lors d'un appel avec des analystes jeudi 23 juillet, selon CNN. Selon l'article, Jack Dorsey a déclaré que ses exigences pour demander aux utilisateurs de payer Twitter sont "très élevées". Mais il a ajouté que l'entreprise basée à San Francisco est en effet dans les "toutes premières phases d'exploration" de nouvelles façons de faire gagner de l'argent à la plateforme. Des articles avaient déjà évoqué un possible modèle d'abonnement sur le réseau social au début du mois de juillet.

Un porte-parole de Twitter a décliné la demande de commentaires de Business Insider US et a redirigé les journalistes vers la lettre aux actionnaires de la société pour le deuxième trimestre. À la page 7 de la lettre, on peut lire : "Nous en sommes également aux premiers stades d'exploration de nouvelles sources de revenus potentielles pour compléter notre activité publicitaire. Il pourrait s'agir d'abonnements et d'autres possibilités, et bien que notre réflexion soit à un stade très précoce et que nous ne prévoyions pas de revenus attribuables à ces opportunités en 2020, vous allez peut-être voir des tests ou nous entendre en parler davantage au fur et à mesure de l'avancement de nos travaux".

La nouvelle arrive alors que les recettes publicitaires chutent au milieu de la pandémie et que les entreprises se battent pour trouver des sources de revenus supplémentaires comme solution. Les ventes de publicité sur Twitter ont chuté de 23 % pendant la crise sanitaire mondiale, selon le rapport sur les bénéfices de l'entreprise pour le deuxième trimestre.

Le DG de Twitter, Jack Dorsey, continue également d'être confronté au désordre laissé par un piratage massif qui a pris le contrôle du site mercredi dernier. Plus de 100 comptes Twitter certifiés, tels que ceux d'Elon Musk et de Barack Obama, ont été piratés dans le cadre d'une escroquerie au Bitcoin.

En raison de ce piratage et des risques de sécurité qu'il a exposés, Jack Dorsey et Twitter pourraient également être mis sous les feux de la rampe lors de la prochaine audition antitrust au cours de laquelle les patrons d'Apple, Google, Facebook et Amazon témoigneront devant le Congrès américain.

Version originale : Katie Canales/Business Insider.

A lire aussi — Les pirates qui ont hacké le Twitter de Joe Biden et Elon Musk s'en seraient tirés avec 120 000 $ de bitcoin

Découvrir plus d'articles sur :