J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées

J'ai abandonné mes produits Apple adorés pendant une semaine, voici les 9 choses que j'ai réalisées

Christina Liao a été fidèle à Apple durant 12 ans. Christina Liao

Je suis fidèle aux produits Apple depuis le lancement du premier iPhone. Avant l'iPhone, j'avais des téléphones portables de différents fabricants. Nokia, Samsung, Blackberry, Motorola - dites un nom de marque, je l'ai probablement utilisée. Mais quand Apple a révolutionné le smartphone en 2007, je suis devenue accro. Mon ordinateur portable HP a été rapidement remplacé par un MacBook Pro, qui a été remplacé par un MacBook Air il y a quelque temps. En ce qui concerne les téléphones, je n'ai utilisé que des iPhone depuis cette année mémorable, en achetant presque chaque fois le nouveau modèle. Et à l'exception de quelques mois où j'ai dû passer à un PC pour un boulot — et où j'ai constamment appuyé sur la touche "alt" pensant que c'était "commande" — mon iMac était mon meilleur ami au travail.

J'ai donc relevé le défi d'abandonner mes produits Apple préférés pendant une semaine. Dire que j'étais un peu inquiète est un euphémisme. J'étais tellement préoccupée par la question de savoir si les produits non-Apple fonctionneraient réellement que j'ai gardé mon iPhone et mon MacBook Air avec moi tout le temps, même lorsque je voyageais. Mon sac à dos, qui contenait aussi mon drone DJI Mavic Air, pesait près de 7 kilos avec tous les appareils et leurs chargeurs et accessoires respectifs. Alors que je voyage léger habituellement, j'avais besoin de la tranquillité d'esprit d'avoir encore mes appareils dans lesquels je pouvais avoir confiance au cas où quelque chose tournerait mal avec le Google Pixel 3 XL ou le Microsoft Surface Book 2.

Faites le test — De quelle qualité pouvez-vous être fière ?

En fait, lors de mon premier jour d'utilisation du nouvel ordinateur portable, les mises à jour logicielles ont utilisé tellement de puissance et de temps qu'elles ont rendu l'appareil inutilisable. Heureusement, tout s'est bien déroulé une fois que tout a été téléchargé, mais c'était un début difficile, c'est le moins qu'on puisse dire.

À la fin de ma semaine, je pouvais dire sans risque que je n'avais pas été convertie aux produits non-Apple. Mais il y avait des éléments qui me manqueront sur chacun des appareils, et il y a même un accessoire Apple que je suis maintenant prête à abandonner.

Voici les neuf choses à retenir de ma semaine sans Apple.

Passer d'une marque à l'autre est difficile.

Ng Han Guan/AP

Le Google Pixel est livré avec un câble pour vous aider à transférer les données de votre ancien appareil, mais il n'est pas à toute épreuve quand il s'agit d'iPhone. C'est compréhensible, étant donné que les téléphones fonctionnent sur deux systèmes d'exploitation différents, mais ça reste gênant.

La gestion des musiques nécessite un programme séparé. Toutes les applications ne sont pas disponibles sur iOS et Android. Et comme je suis auteure, ce qui m'importait le plus, était que mes notes ne bougent pas. Puis, il y avait tous les fichiers sur mon ordinateur portable. J'aurais pu les transférer manuellement avec des clés USB ou en utilisant OneDrive, mais les deux prennent beaucoup de temps. Il y avait aussi la question du reformatage de mes disques durs externes pour les relier à un PC, à tel point que je l'ai juste laissé tomber pour la semaine.

A lire aussi — Ces vieilles publicités Apple montrent à quel point l'entreprise et ses produits ont changé

Le Pixel a un appareil photo incroyable.

Darren Weaver

La qualité des photos sur le Pixel est incroyable. Les couchers de soleil sont sans doute l'un des choses les plus difficiles à capturer sur un téléphone, mais d'une certaine façon le Pixel parvient à le faire bien. De plus, lorsqu'il fait sombre, on ne voit pas trop de grains grâce au mode "vision nocturne", et la stabilisation d'image intégrée rend les vidéos très fluides.

L'expérience globale des widgets est meilleure sur un Pixel.

Hollis Johnson/Business Insider

Bien que les iPhones offrent également des widgets, ils sont limités à un seul espace et ont un aspect uniforme. Le Pixel vous permet d'ajouter un widget sur n'importe quelle page, d'en ajuster la taille et même de sélectionner différentes versions pour certaines applications. J'ai adoré pouvoir accéder facilement à mes notes, enregistrer une interview, afficher un taux de change et obtenir un aperçu de mon calendrier sans avoir à trouver et à cliquer sur l'application en premier.

L'écran détachable du Microsoft Surface Book 2 est génial.

Caroline Cakebread/Business Insider

Ce que je préfère dans le Surface Book 2, c'est qu'il fait office à la fois d'ordinateur portable et de tablette. L'inconvénient, c'est qu'il pesait un peu plus que mon MacBook Air, puisqu'il y a une batterie à la fois dans la base et dans l'écran, mais cela signifie simplement que je n'avais pas besoin de le charger aussi souvent. Pouvoir facilement détacher l'écran et l'utiliser comme une tablette était génial quand je voulais le passer à quelqu'un ou quand je n'avais pas besoin de transporter l'appareil entier.

Ceux qui font du graphisme adoreront le Surface Book 2, et il offre de nombreuses options de connexion.

Matt Weinberger/Business Insider

Le fait que l'écran du Surface Book 2 peut être utilisé au doigt ou au stylet facilite considérablement le travail graphique. Je peux facilement imaginer n'importe quel designer tomber amoureux de cet appareil Microsoft.

L'ordinateur portable dispose de deux connecteurs USB-A et d'un connecteur USB-C, d'une prise casque de 3,5 mm, de deux ports Surface Connect et d'un lecteur de carte SDXC pleine grandeur, ce qui vous permet de brancher pratiquement n'importe quel appareil sur votre Surface Book 2, le rendant extrêmement polyvalent et pratique.

Je suis prête à laisser tomber mes écouteurs Apple.

PH888/Shutterstock

Je n'ai jamais fait attention aux écouteurs qui sont fournis avec l'iPhone, mais je préfère la paire avec des embouts en silicone qui font un excellent travail de réduction du bruit et contiennent deux pilotes ultra performants pour une excellente qualité sonore. J'ai aussi une paire de Beats sans fil que j'utilise à l'occasion lorsque je fais de l'exercice, car je n'aime pas le design des AirPods. Mais je suis maintenant convaincue par d'autres options.

Pour des écouteurs vraiment sans fil, les écouteurs Jabra Elite Active 65t sont une paire parfaite. Ils sont confortables, résistants à la transpiration et, étonnamment, ne tombent pas au milieu d'un exercice de sport. Ils sont également livrés avec un boîtier de chargement de taille raisonnable qui offre 10 heures supplémentaires d'autonomie de la batterie. De plus, ils me donnent parfois l'impression d'être un espion, ce que je trouve plutôt amusant.

Mais quand je prends l'avion, je préfère quelque chose avec un câble et un jack de 3,5 mm pour pouvoir l'utiliser avec les systèmes de divertissement des avions. Dans de tels cas de figure, les écouteurs antibruit changent la donne, et les QuietComfort 20 de Bose sont les meilleurs écouteurs intra-auriculaires depuis des années maintenant. Les extrémités des branches sont souples et sûres, et la batterie dure jusqu'à 16 heures, ce qui est assez long pour mes vols fréquents vers l'Asie.

Instagram est infiniment meilleur sur un iPhone.

Carol Yepes/Shutterstock

J'ai un problème à résoudre avec Instagram au nom des utilisateurs d'Android. J'ai immédiatement remarqué qu'il n'y avait pas de filtre "Paris" dans la fonction Stories de l'application, et bien que je ne l'utilise pas souvent, c'est un peu curieux de ne pas le proposer aux possesseurs d'Android.

Les fonctions "swip" de base sont également incohérentes. Alors que je pouvais glisser directement sur l'écran d'accueil pour accéder à ma caméra pour les Stories, je ne pouvais pas retourner à une page de profil en utilisant le même mouvement après avoir tapé sur une image. Et si j'ai pu tirer vers le haut pour voir qui a regardé mes Stories, j'ai dû taper sur l'image pour réduire la liste au lieu de la faire glisser vers le bas.

Les vidéos étaient également très floues et la réduction de la taille du texte dans Stories n'est pas aussi évidente que sur les périphériques iOS. Mais plus important encore, où sont mes grilles de guidage qui me permettent de savoir si mon texte est centré ou s'il va se retrouver dans la bulle de message ?

Étant donné qu'Instagram est ma deuxième application la plus utilisée après les mails, ce fut l'une de mes expériences utilisateur les plus décevantes de la semaine.

Les émojis sont peu esthétiques sur Android.

Edoardo Maggio/Business Insider

Un ami m'a envoyé un message sur Instagram pour me dire que "les émojis étaient trop laids sur les produits non-Apple." Je vais en rester là.

A lire aussi — Pour Apple, c'est le meilleur moment pour sortir un nouvel iPhone SE

Je n'abandonnerai pas Apple pour de bon, mais j'en suis venu à apprécier certains aspects des appareils d'autres marques.

Christina Liao a été fidèle à Apple durant 12 ans. Christina Liao

Alors que les écouteurs ne sont pas vraiment une question, je n'ai pas l'intention de laisser mon iPhone et MacBook Air derrière moi de sitôt.

En termes d'expérience complète, personne ne le fait mieux qu'Apple. Tout se synchronise de façon fluide d'un appareil à l'autre, iTunes était un logiciel incroyablement utile, et AirDrop est une fonction que j'utilise fréquemment. Et comme la plupart de mes amis possèdent aussi des iPhone, FaceTime et iMessage font partie de ma vie.

Si je ne m'intéressais qu'aux photos ou si je devais constamment travailler sur du graphisme, j'envisagerais de passer au Google Pixel ou au Microsoft Surface Book 2. Peu importe à quel point vous êtes un fidèle d'Apple, il est incontestable que les deux appareils excellent dans ces domaines. Et il y a certainement des détails plus petits qui me manqueront, comme le réglage "veilleuse" du Pixel et le mode "ne pas déranger" de Windows 10.

Mais cela dit, et malgré mes griefs envers Apple, j'ai été extrêmement heureuse de retrouver mon iPhone et mon MacBook Air, où l'expérience combinée est facile, l'interface est plus propre, et mes émojis préférés sont plus jolis.

Version originale : Cristina Liao/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Ce que l’on sait des 3 nouveaux iPhone attendus cette année

VIDEO: Cette machine faite à base de pièces de K’NEX est championne de 'Water Bottle Flip' — ce challenge qui consiste à renverser une bouteille et la faire atterrir comme un piquet

10 Commentaires

  1. max

    C'est un publireportage ???
    1 semaine , c'est un peu court pour tester un environnement surtout quand on y connaît rien ( sans être médisant)

  2. Caca

    Je vais bien me torcher avec votre article bidon,

  3. Greg

    Franchement quand on fait l'impasse sur des fonctionnalités aussi utiles et importantes que le spleen screen ou le picture un picture dispos sur tout les smartphones Android mais inexistant sur un iphone même en 2019 , je dois me poser la question sur la crédibilité de ce publi reportage douteux.

    • Yann Du Faubourg

      Bjr C'est quoi le "spleen screen" et le "picture" ? Merci !

  4. Agnoaurus

    La conclusion, c est que le meilleur argument pour Apple c est l inertie : si tu es habitue a la galaxie Apple, tu vas galerer a changer de systeme. Quel scoop.

    A noter que ca marche aussi dans l autre sens : si tu n a tjs eu que des PC et des telephones non-Apple, tu vas trouver l ergonomie naze chez Apple car ce n est pas ce a quoi tu es habitue.

    • Luc

      Je comprends son analyse. Selon moi, il manque un élément très important : le budget qui est globalement doublé dans l'écosystème Apple par rapport à celui de Windows/Android à qualité équivalente.

      • KaMeLeOn

        Côté Android oui.

        Mais côté surface book 2..
        C'est Microsoft le plus chère !

        On peut dire ce qu'on veut mais pour avoir l'exacte copie sous Windows.. Les prix sont équivalents, voir plus chère encore.
        La finesse ça se paye au prix fort hors galaxie Apple.

        Je vous dis ça, mais je n'ai pas un seul appareil Apple ^^

        Pour moi Apple c'est uniquement professionnel avec bonus pour une utilisation personnelle.

        Ou alors faut être suffisamment aisé haha.

      • Lionel

        Mais bien sûr, en ce qui vous concerne mon cher Luc, il vaut mieux éviter de dire des âneries au risque de passer pour un imbécile plutôt que de les écrire et de ne laisser aucun doute à ce sujet.
        Allez vous renseigner sur les prix des surfaces, sans compter les plantages que je dois régler au quotidien tout simplement parce que Windows restera toujours Windows, quelle que soit sa version.

  5. Lola

    J'ai lu les premières lignes.
    Article payé par Apple.

    Fin.

  6. Jp Papin

    Droguée de la société de consommation. SHAME ON YOU

Laisser un commentaire