Le rappeur Drake a gagné 90M$ l'an dernier mais Puff Daddy et Jay Z l'ont largement surpassé

Puff Daddy (à g.) et Jay Z demeurent les rappeurs les plus riches au monde. YouTube

La fortune du rappeur Jay Z a augmenté de 30% l'an dernier pour atteindre 810 millions de dollars (745 millions d'euros), selon Forbes.

Pourtant, cela n'a pas suffi pour détrôner Sean "Diddy" Combs, qui reste l'artiste de hip hop le plus riche au monde, rapporte le magazine Forbes mercredi.

Puff Daddy, 47 ans, conserve la première place de ce classement avec 820 millions de dollars, grâce à ses talents d'homme d'affaires dit Forbes, à sa ligne de vêtements Sean John et au contrat le liant depuis dix ans à la marque de vodka Ciroc.

Jay Z, qui est marié à la chanteuse Beyoncé, s'est hissé à la deuxième place du classement de Forbes grâce notamment à un investissement de 200 millions de dollars dans le logiciel de streaming musical Tidal qu'il a acquis début 2015.

Il a également investi dans la startup française Devialet.

Les trois autres membres du top 5 sont dans l'ordre Dr Dre (740 millions de dollars), Bryan "Birdman" Williams (110 millions) et le rappeur canadien Drake (90 millions).

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Jay Z lance sa société de capital-risque

VIDEO: Ce chef-sushi est un maître dans l'art de manier le couteau — admirez le coup de main