Jay Z vient de rejoindre Snoop Dogg au capital de Robinhood, une fintech pour millennials qui décolle grâce aux crypto-monnaies

Shawn "JAY-Z" Carter au Pre-GRAMMY Gala 2018, à New York, le 27 janvier 2018. REUTERS/Andrew Kelly

La société d'investissement de Jay Z vient de participer à une levée de fonds de la plateforme de trading plébiscitée Robinhood, rapporte Techcrunch. Le montant de l'opération, réalisé sur une valorisation de 1,3 milliard de dollars, n'a pas été divulgué.

L'opération a été menée par Arrive, filiale de la société de divertissement de Jay Z Roc Nation, qui a aussi investi dans la startup française Devialet fin 2016 et une plateforme de géolocalisation qui n'a pas encore été lancée, InSite Applications. Robinhood, est son troisième investissement. 

Robinhood, qui revendique 3 millions d'utilisateurs qui investissent dans les actions et les crypto-monnaies et ambitionne de rendre la Bourse accessible aux millennials, est soutenu par d'autres icônes du rap comme Snoop Dogg et Nas. Dans un entretien à Business Insider US, le cofondateur Vlad Tenev a raconté qu'il a rencontré Snoop Dogg via l'acteur Jared Leto qui lui a été présenté par Aaron Levie, fondateur de Box — "signe que les univers de la tech et Hollywood se rapprochent de plus en plus". 

Robinhood vient d'annoncer le lancement d'une offre de trading de crypto-monnaies qui a séduit 1 million d'utilisateurs en cinq jours et pourrait aider Robinhood à devenir rentable.

La startup créé en 2015 par Baiju Prafulkumar Bhatt et Vlad Tenev a levé plus de 176 millions de dollars à date. La société avait bouclé un tour de table de 110 millions de dollars en Séries C en avril 2017, notamment auprès du fonds russe DST Global. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : BOULEVERSEMENT DU PAIEMENT: Comment le numérique bouleverse les paiements dans le monde entier — et ce que cela dit du futur

VIDEO: Seuls 60% d'une vache sont utilisés comme nourriture — voici à quoi servent les 40% restants