Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Celui qui a dirigé l'Agence spatiale européenne pendant 12 ans explique pourquoi les géants de l'internet comme Amazon s'intéressent de plus en plus à l'espace

Celui qui a dirigé l'Agence spatiale européenne pendant 12 ans explique pourquoi les géants de l'internet comme Amazon s'intéressent de plus en plus à l'espace
© Blue Origin

Après les librairies, la grande distribution ou encore la santé, Amazon s'intéresse de plus en plus au secteur spatial.

Le géant du e-commerce a annoncé il y a quelques mois un nouveau produit appelé "AWS Ground Station", qui permettra aux entreprises de louer l'accès à des données satellitaires.

Cette incursion dans le secteur spatial n'est pas anodine. Selon l'ex-DG de l'Agence spatiale européenne, Jean-Jacques Dordain, "tous les géants d'Internet sont très intéressés pour utiliser l'espace, d'abord pour sa capacité de récolter et distribuer légalement des données partout dans le monde, sa capacité de connecter des individus et des réseaux et enfin, sa capacité de faire rêver."

Celui qui conseille le gouvernement luxembourgeois en matière d'espace a ajouté à Business Insider France :

"L'espace est très intéressant pour le secteur de la défense, car la défense commence par une information fiable et les satellites écoutent, voient, mesurent, transmettent. C'est pourquoi la défense est la dimension principale de toutes les grandes puissances spatiales, à l'exception notable encore aujourd'hui de l'Europe."

Avec son nouveau produit, le géant du e-commerce va offrir la possibilité à ses clients de louer l'accès aux stations terrestres satellites de la même manière qu'il loue l'accès à ses data centers.

Ainsi, les entreprises qui n'ont pas forcément les ressources financières nécessaires pour construire et exploiter leur propre infrastructure de transmission par satellite pourront avoir accès à des services par satellite à la demande.

Amazon n'est pas le seul GAFA à s'intéresser au secteur, Facebook également. Selon les informations du media américain spécialisé dans la tech IEEE Spectrum, l'entreprise de Mark Zuckerberg envisagerait de concevoir deux satellites de communication laser. Cette technologie serait convoitée par Facebook car elle peut supporter un débit de données beaucoup plus élevé et est moins vulnérable aux interférences et aux piratages.

Découvrir plus d'articles sur :