Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Jeff Bezos bat un nouveau record avec l'achat d'une maison à 165 M$


Le PDG d'Amazon, Jeff Bezos, aurait acheté un manoir de Beverly Hills pour 165 millions de dollars (environ 152 millions d'euros), établissant ainsi le record de la maison la plus chère vendue en Californie. Selon le Wall Street Journal, Jeff Bezos a acheté la maison du magnat des médias David Geffen, un vaste domaine construit à l'origine pour le dirigeant de Warner Bros.. La semaine dernière, le New York Post a rapporté que Bezos et sa petite amie, Lauren Sanchez, étaient à la recherche d'une maison à Los Angeles et visitaient des manoirs dans toute la région. Jeff Bezos est à la recherche d'une maison depuis un an, selon Page Six.

Un porte-parole d'Amazon n'a pas répondu immédiatement à la demande de commentaires de Business Insider US à ce sujet. La propriété, qui a été décrite comme un "palais des fêtes", a été conçue dans les années 1930. Elle comprend un manoir de 13 000 pieds carrés (environ 1 200 mètres carrés), deux maisons d'hôtes, un court de tennis, une piscine et un parcours de golf de neuf trous. Elle comprend également un espace avec un garage et des pompes à essence, selon Architectural Digest.

Le dernier record avait été atteint par Lachlan Murdoch l'an dernier

David Geffen a acheté le domaine en 1990 pour 47,5 millions de dollars (43,7 millions d'euros). L'achat de Jeff Bezos surpasse le dernier record établi dans la région de Los Angeles — l'achat de la propriété Chartwell par Lachlan Murdoch l'année dernière pour 150 millions de dollars (138 millions d'euros).

Jeff Bezos et David Geffen sont connus pour être amis : le PDG d'Amazon a été aperçu faisant la fête à bord du mégayacht de David Geffen avec Lauren Sanchez, le PDG de Goldman Sachs Lloyd Blankfein et la mannequin Karlie Kloss au large des côtes espagnoles pendant l'été.

Outre la propriété de la Warner, l'entreprise Bezos Expeditions a également acheté un terrain à Los Angeles qui appartenait au cofondateur de Microsoft, Paul Allen, selon le Wall Street Journal. La société aurait payé 90 millions de dollars (83 millions d'euros) pour ce terrain.

Version originale : Avery Hartmans/Business Insider.

Découvrir plus d'articles sur :