Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Jeff Bezos va donner environ 7,7% de sa fortune pour lutter contre le changement climatique

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Jeff Bezos va donner environ 7,7% de sa fortune pour lutter contre le changement climatique
© Clodagh Kilcoyne/Reuters

Jeff Bezos a déclaré lundi 17 février qu'il allait donner 10 milliards de dollars (environ 9,3 milliards d'euros) pour lutter contre le changement climatique. Le PDG d'Amazon et l'homme le plus riche au monde a annoncé dans une publication sur Instagram qu'il allait lancer le Bezos Earth Fund, un fonds pour protéger la Terre. Il a affirmé qu'il prévoyait de commencer à accorder des subventions cet été.

Avec une fortune estimée à près de 130 milliards de dollars (plus de 120 milliards d'euros), sa promesse de don représente environ 7,7 % de sa richesse. "Le changement climatique est la plus grande des menaces pour notre planète", a déclaré Jeff Bezos. "Je veux travailler main dans la main avec d'autres personnes pour augmenter les moyens existants et développer de nouvelles façons de lutter contre l'impact dévastateur du changement climatique sur cette planète que nous partageons tous."

View this post on Instagram

Today, I’m thrilled to announce I am launching the Bezos Earth Fund.⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ Climate change is the biggest threat to our planet. I want to work alongside others both to amplify known ways and to explore new ways of fighting the devastating impact of climate change on this planet we all share. This global initiative will fund scientists, activists, NGOs — any effort that offers a real possibility to help preserve and protect the natural world. We can save Earth. It’s going to take collective action from big companies, small companies, nation states, global organizations, and individuals. ⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ I’m committing $10 billion to start and will begin issuing grants this summer. Earth is the one thing we all have in common — let’s protect it, together.⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ - Jeff

A post shared by Jeff Bezos (@jeffbezos) on

Cette décision fait suite à la pression exercée par les employés d'Amazon pour pousser l'entreprise à s'impliquer davantage dans la lutte contre le changement climatique. En janvier, plus de 350 employés ont signé un communiqué sur le site Medium, demandant, entre autres, que les émissions nettes de l'entreprise soient nulles d'ici 2030.

En septembre, Jeff Bezos avait annoncé qu'Amazon s'engageait à ce que l'entreprise soit neutre en carbone d'ici 2040, utilise 100 % d'énergie renouvelable d'ici 2030 et dispose de 100 000 véhicules de livraison électriques d'ici 2030.

Jeff Bezos est le seul Américain parmi les cinq personnes les plus riches au monde à ne pas avoir signé le Giving Pledge, une promesse de dons avec laquelle les participants s'engagent à donner plus de la moitié de leur fortune de leur vivant ou par testament. Son ex-femme, MacKenzie Bezos, a signé la promesse en mai.

La publication Instagram intégrale :

Aujourd'hui, je suis ravi d'annoncer que je lance le Bezos Earth Fund.

Le changement climatique est la plus grande des menaces pour notre planète. Je veux travailler main dans la main avec d'autres personnes pour augmenter les moyens existants et développer de nouvelles façons de lutter contre l'impact dévastateur du changement climatique sur cette planète que nous partageons tous. Cette initiative mondiale permettra de financer des scientifiques, des militants, des ONG — tout effort qui offre une réelle possibilité d'aider à préserver et à protéger le monde naturel. Nous pouvons sauver la Terre. Il s'agira d'une action collective menée par de grandes et de petites entreprises, des États-nations, des organisations mondiales et des particuliers.

Je m'engage à verser 10 milliards de dollars pour commencer et j'accorderai les premières subventions cet été. La Terre est la seule chose que nous avons tous en commun —protégeons-la, ensemble.

— Jeff

Version originale : Rebecca Harrington/Business Insider.

Découvrir plus d'articles sur :