Publicité

Joe Exotic de 'Tiger King' vend sa première collection NFT depuis sa cellule de prison

  • Recevoir tous les articles sur ce sujet.

    Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

    Ce thème a bien été retiré de votre compte

Joe Exotic de 'Tiger King' vend sa première collection NFT depuis sa cellule de prison
Joe Exotic purge actuellement une peine de 22 ans de prison. © MORE
Publicité

Joe Exotic sort sa première collection d'art numérique depuis sa cellule de prison à Fort Worth, au Texas. L'ancien directeur de zoo, connu pour son rôle dans la série télévisée Netflix "Tiger King", lance une collection de pièces de crypto-art, également connues sous le nom de jetons non fongibles (NFT), en partenariat avec un club de cryptomonnaie américain appelé MORE. Les NFT fonctionnent comme un type unique d'actif numérique ou de jeton, et se sont parfois vendus à des millions de dollars l'unité.

"Le fait de pouvoir vendre aux enchères des objets de collection me donne l'impression d'être connecté au monde extérieur, surtout sans mes félins à mes côtés", a déclaré Joe Exotic, le personnage titulaire de "Tiger King". "Que vous m'aimiez ou que vous me détestiez pour ce que vous pensez que j'ai fait, il ne fait aucun doute que tout le monde veut un morceau de Tiger King !"

À lire aussi — Carole Baskin, star de la minisérie Netflix 'Tiger King', lance sa propre cryptomonnaie

17 chefs d'accusation pour maltraitance animale

Joe Exotic a été condamné à 22 ans de prison fédérale en 2019 pour son rôle dans un complot visant à tuer la militante des droits des animaux Carole Baskin en 2017. Il a également été accusé de 17 chefs d'accusation pour maltraitance animale et son traitement des espèces en voie de disparition, comprenant l'euthanasie de cinq tigres. Son histoire a été dépeinte dans l'émission de Netflix, qui a rassemblé plus de 64 millions de téléspectateurs en moins de quatre semaines et a créé un quasi-culte autour des frasques du propriétaire du zoo.

Le fondateur et PDG de MORE, Peter Klamka, a déclaré que la popularité de Joe Exotic pourrait aider davantage de fans à s'engager dans le monde de la crypto.

"Il n'y a pas de meilleur moyen d'engager le grand public dans la technologie blockchain que d'y lier des visages et des noms familiers", a déclaré Peter Klamka. "Joe Exotic est le mème et l'anomalie préférés des Américains ; je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de travailler avec lui et son équipe sur ce projet pour garder son histoire vivante pendant qu'il reste en prison."

Les NFT ont gagné en popularité cette année, avec des stars comme Grimes qui vendent des jetons numériques pour des millions de dollars. En février, l'artiste numérique Beeple a fracassé des records artistiques en vendant un NFT pour plus de 69 millions de dollars, devenant ainsi le troisième artiste vivant le plus cher. Les pièces de crypto-art seront mises en vente vendredi sur la place de marché Mintable, propriété de la communauté NFT.

Les jetons numériques seront également accompagnés d'objets de collection physiques, notamment le pistolet Smith & Weston de Joe Exotic, son étui et sa veste en cuir à franges. Certains des NFT comprendront aussi des enregistrements audio exclusifs de la prison de l'ancien patron de zoo.

Version originale : Grace Kay/Insider

À lire aussi — Les joueurs de l'équipe de France vont pouvoir s'échanger sous la forme de NFTs sur la blockchain

Découvrir plus d'articles sur :