Gucci propulse les résultats de Kering au T3 qui surpassent les attentes des analystes

Des touristes devant une boutique Gucci à Singapour. Reuters/Edgar Su

Kering a maintenu le cap d'une très forte croissance organique au troisième trimestre et dépassé encore largement les attentes grâce à la poursuite de l'exceptionnelle performance de Gucci, son principal centre de profits.

Le groupe, également propriétaire de Bottega Veneta, Saint Laurent ou Puma, a vu ses ventes grimper de 23,2% à 3,92 milliards d'euros, faisant nettement mieux que les 3,7 milliards du consensus Inquiry Financial réalisé pour Reuters.

A taux de changes constants, sa croissance a atteint 28,4% — dépassant elle aussi haut la main les 20% attendus par les analystes — et 32,3% pour les seules marques de luxe.

Gucci a encore une fois dépassé toutes les prévisions avec une nouvelle explosion de ses ventes qui grimpent de 49,4%, malgré une base de comparaison plus difficile, alors que les analystes tablaient sur une hausse déjà particulièrement élevée de 29%.

Malgré des effets de change négatifs et des bases de comparaison plus élevées, le groupe indique dans un communiqué être "confiant dans sa capacité à effectuer une année record".

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une étoile montante de Wall Street dit que la réussite tient à 2 choses qui n'ont rien à avoir avec l'argent ou l'intelligence

La startup qui vient de séduire des investisseurs de la Silicon Valley a fait une erreur au début que beaucoup d'entrepreneurs français commettent